Surveillance des roulements de boîtes d'essieux et système de surveillance de l'oscillation latérale des bogies

Surveillance des roulements de boîtes d'essieux
Depuis des dizaines d'années, les roulements de boîtes d'essieux sont surveillés à l'aide de systèmes de mesure de température infrarouge montés de manière stationnaire sur la voie, appelés détecteurs de surchauffe des boîtes d'essieux. Placés à un certain intervalle, ils ne permettent pas de réaliser des mesures en continu et émettent généralement un grand nombre de fausses alarmes. Pour réguler et améliorer la situation des trains à grande vitesse, la directive TSI 96/48, émise par la Commission européenne, décrit la loi applicable aux trains en ce qui concerne, entre autres, la surveillance de l'oscillation latérale des bogies pour le contrôle du fonctionnement stable et la surveillance à bord de la température des boîtes d'essieux.

Les systèmes SKF IMx-R peuvent améliorer la sécurité et la fiabilité opérationnelle des trains en permettant la conformité non seulement avec la directive TSI sur les trains à grande vitesse, mais également avec les exigences définies dans la norme EN15437-2 pour la surveillance continue à bord de la température pour détecter les défaillances des roulements de boîtes d'essieux.

En outre, le système IMx-R ne se contente pas de surveiller la température des roulements d'essieux, il peut également intégrer des signaux en provenance de la mesure des vibrations pour l'analyse des fréquences, afin de détecter les défaillances imminentes des roulements et ainsi permettre de mieux planifier la maintenance du train conformément au prochain passage prévu en atelier.

SKF logo