L'innovation de SKF aide un projet d'énergie marémotrice flottante à obtenir une bourse de 10 millions d'euros

  • Article

    2016 avril 26, 10:00 CEST

    Grâce au soutien technique à la conception et à la technologie de pointe fournis par SKF, Scotrenewables a reçu une bourse de la Commission européenne pour soutenir la commercialisation de la technologie d'énergie marémotrice flottante.

    Göteborg, Suède, le 26 avril 2016 : La technologie de pointe et le soutien technique de SKF contribuent à un innovant projet d'énergie marémotrice flottante, qui a reçu une bourse de la Commission européenne (CE) d'un montant de 10 millions d'euros. Le projet « Floating Tidal Energy Commercialisation » (FloTEC), dirigé par Scotrenewables Tidal Power, a été reconnu par le programme Horizon2020 de la CE pour sa capacité à démontrer que les systèmes marémoteurs flottants peuvent fournir de l'énergie à haute valeur et faible coût au réseau européen.

    Ce projet s'appuiera sur la technologie marémotrice flottante de 2 MW de Scotrenewables, la SR2000 – la plus puissante turbine marémotrice au monde. L'objectif est de démontrer comment des équipements avancés à pleine échelle fonctionnent dans des conditions réelles avec de hauts niveaux de fiabilité et de survivabilité, tout en améliorant la compréhension de facteurs tels que les coûts d'installation, d'exploitation et de mise hors service.

    Annonçant l'attribution de la bourse Horizon2020, Fergus Ewing, ministre de l'énergie écossais, a déclaré que le projet FloTEC « a franchi une importante étape pour démontrer qu'extraire de l'énergie de nos mers peut être une option commercialement et économiquement viable pour produire de l'énergie verte propre ».

    En collaboration avec d'autres parties prenantes, SKF va s'appuyer sur sa solide relation avec Scotrenewables pour fournir des solutions sophistiquées pour le développement du deuxième modèle de turbine, entre autres des roulements, des joints, des systèmes de lubrification et de maintenance conditionnelle et des services de soutien technique à la conception. Le prototype de la SR2000-M2 comportera plusieurs innovations, parmi lesquelles une capture d'énergie 50 pour cent supérieure grâce à de plus grands rotors présentant une vitesse nominale inférieure, une conversion de puissance MV centralisée, un stockage intégré de l'énergie et des amortisseurs de charge d'amarrage.

    Jim Marnoch, Responsable Énergie marine SKF, déclare : « Nous avons établi une solide relation avec Scotrenewables pendant la conception de la SR2000-M1 ces trois dernières années et nous sommes donc ravis d'avoir été choisis en tant que partenaire technique stratégique pour le projet FloTEC. Nous y apportons notre expertise approfondie de domaines similaires, tels que l'énergie éolienne, marine et l'hydroénergie, afin de fournir un support technique pour la conception et l'application de cette machine de prochaine génération. Nous allons fournir des solutions provenant des cinq plates-formes technologiques SKF, certaines formant des systèmes holistiques intégrés, pour aider à démontrer le vrai potentiel de la génération d'énergie marémotrice. »

    James Murray, responsable du développement commercial chez Scotrenewables, ajoute : « L'ambition de FloTEC est de faire baisser le coût de l'énergie marémotrice grâce à plusieurs innovations ciblées appliquées sur une variante améliorée de notre turbine marémotrice flottante SR2000. Grâce aux technologies innovantes et au soutien de SKF, le développement technique est en cours et inclut un équipement avancé de conversion de puissance, des technologies de fabrication à faible coût, des composants d'amarrage à réduction de charge et un stockage d'énergie intégré. »

    Le prototype de la SR2000-M2 sera installé, avec la turbine SR2000-M1, sur le site de test marémoteur du Centre européen de l'énergie marine (EMEC), appelé Fall of Warness, Orkney, pour former un réseau marémoteur flottant de 4 MW. Il démontrera la viabilité commerciale de l'énergie marémotrice pour la production de la puissance de base, tout en optimisant l'extraction d'énergie pour les réseaux dont les ressources marémotrices sont variables localement.

    Un autre objectif sera de réduire le coût normalisé de l'énergie, avec d'importantes réductions des capitaux et des coûts de fonctionnement escomptées à chaque étape de la conception, de la construction et de la démonstration de la SR2000-M2. Les technologies SKF joueront un important rôle dans la réduction du coût de l'énergie marémotrice grâce à des performances et une efficacité améliorées.

    Suite à la réalisation réussie du pilote, les deux entreprises vont se lancer ensemble dans un parcours passionnant vers la commercialisation, avec l'installation tout d'abord de petits réseaux, puis de sites à grande échelle avec plusieurs machines.

    Aktiebolaget SKF
    (publ)

    Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
    Relations Presse : Nia Kihlström, +46 31-337 28 97 ; +46 706 67 28 97 ; nia.kihlstrom@skf.com

    SKF est le premier fournisseur mondial de produits et de solutions sur les marchés des roulements, des solutions d'étanchéité, de la mécatronique, des systèmes de lubrification et des services. Les services incluent l'assistance technique, la maintenance, la maintenance conditionnelle et la formation. SKF est représenté dans plus de 130 pays et compte environ 17 000 distributeurs dans le monde entier.
    Les ventes annuelles, pour l’année 2015, s'élèvent à 75 997 millions de couronnes suédoises. Le nombre de collaborateurs s'élève à 46 635. www.skf.com

    ® SKF est une marque déposée du Groupe SKF.

  • Image

Télécharger le dossier de presse

Dossier de presse (7.9 MB)

SKF logo