La conception hygiénique des roulements : un paramètre essentiel pour la sécurité alimentaire

2017 mai 24, 11:52 Africa

L’aspect hygiénique de la conception des équipements peut impacter la sécurité des produits alimentaires.
C’est pourquoi, s’intéresser précisément aux conséquences de la corrosion, des fuites de lubrifiant, du nettoyage et du séchage sur la sécurité alimentaire, permettent d’appliquer des principes de conception, aidant à résoudre les problèmes qui peuvent en découler. 
Tout comme la conception ergonomique tient compte des besoins physiques des utilisateurs du produit, la conception hygiénique met la priorité sur l'élimination de la
contamination des aliments.

Le saviez-vous ? 

Le Groupe européen pour la conception hygiénique des équipements (EHEDG) vise à promouvoir la sécurité des aliments en améliorant la norme de conception et de construction hygiénique et compte parmi ses membres des fabricants d'équipements, des entreprises agroalimentaires et des instituts de recherche. En novembre 2016, le Groupe a tenu son congrès mondial au Danemark.  À cette occasion, SKF - membre de l'EHEDG depuis 2006 - a fait part de son retour d’expérience sur l’utilisation de ces principes de conception.  

Principes de conception :  les composants des roulements au cœur des préoccupations 

En général, les recommandations de l'EHEDG considèrent que la conception du roulement facilite l'accumulation d'eau et de particules alimentaires et par conséquent, la reproduction des bactéries. C’est pourquoi, elles conseillent de maintenir les roulements à l'écart des zones où les denrées alimentaires sont manipulées.

L’exemple le plus récent est celui de la conception hygiénique des convoyeurs à bandes. Les recommandations, élaborées par l'EHEDG, soulèvent deux des principaux défis d'une production alimentaire effectuée en toute sécurité : comment éviter la contamination des produits alimentaires due à une conception inappropriée des équipements de traitement et comment améliorer la sécurité alimentaire sans augmenter les coûts de nettoyage et d'hygiène. Même si beaucoup d'attention est portée à la conception des systèmes et aux principaux composants tels que les bandes, les roulements et les ensembles roulements sont généralement peu considérés lors de la conception hygiénique globale d'un système. 

Toutefois, même s'ils ne sont pas en contact direct avec la zone alimentaire, les roulements sont souvent à proximité des aliments et, avec des procédures de nettoyage à sec ou des lavages à haute pression, ils entraînent un risque de projection des bactéries – le cas échéant – et donc de contamination des produits alimentaires. Pour minimiser le risque de contamination, il est essentiel de concevoir les roulements en suivant les grands principes sur la conception hygiénique. L'un des plus importants est la possibilité de réaliser un nettoyage efficace. Un principe facile à comprendre, mais souvent difficile à appliquer pour les roulements et les ensembles roulements.  


Tout d'abord, les produits doivent être fabriqués dans des matériaux non corrosifs et non poreux, tels que de l'acier inoxydable ou des composites et présenter une forme facile à nettoyer. Les semelles des ensembles roulements doivent être pleines, ce qui permet d'éliminer les cavités dans lesquelles risquent de s'accumuler des germes.  

En général, les matériaux utilisés, par exemple les élastomères, les composites et la graisse, doivent être conformes aux directives et aux réglementations concernant la sécurité alimentaire. Dans tous les cas, tout risque de fuite de graisse dans le produit alimentaire pendant le fonctionnement doit être évité.  


Dans l'idéal, les ensembles roulements doivent être pourvus de couvercles d'obturation efficaces – qui empêchent les contaminants et les liquides de nettoyage de pénétrer dans les cavités des roulements tout en permettant une inspection fréquente. 

 D'autres points importants :
• éviter les contacts métal contre métal et les surfaces de fixation 
• éviter autant que possible la relubrification 
• permettre une longue durée de service malgré des procédures de fonctionnement et de nettoyage très exigeantes 

La conception hygiénique est applicable à l’ensemble de la chaîne de production alimentaire et aux machines d'emballage dans leur ensemble. Néanmoins, appliquer au moins ce concept à l'un des composants les plus problématiques – les roulements – ne peut qu'aider à améliorer la stratégie de risque globale.


Pour plus d’informations, veuillez contacter : Relations presse : Caroline Peyronnet
tél : 01 30 12 75 42 ou 06 33 12 78 87 ; caroline.peyronnet@skf.com

SKF figure parmi les premiers fournisseurs mondiaux de roulements, joints, composants mécatroniques, systèmes de lubrification et services incluant l’assistance technique, les services de maintenance et de fiabilité, le conseil technique et la formation. SKF est représenté dans plus de 130 pays et dispose d’un réseau d'environ 17 000 distributeurs à travers le monde. En 2015, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 75 997 millions de Couronnes suédoises (près de 8,066 milliards d’Euros) avec un effectif de 46 635 employés. www.skf.fr 
® SKF est une marque déposée du Groupe SKF.

SKF logo