Aide aux victimes des inondations

Aide et soutien à des centaines de familles du Pakistan


Après des semaines de pluies de mousson torrentielles, une grande partie du Pakistan s'est trouvée inondée (environ 20 % du pays).

SKF Pakistan a immédiatement réagi et a lancé un appel au soutien en encourageant ses collaborateurs à faire un don d'au moins deux jours de salaire brut avec une contribution équivalente de la société. Tous les collaborateurs ont participé à ce projet volontaire. Les délégations SKF d'autres pays (Australie, Taiwan et l'agence SKF Asie-Pacifique à Singapour) ont également participé et récolté 30 000 EUR pour les opérations de secours.

Grâce à ces dons, SKF Pakistan a pu entreprendre des opérations de secours à Dadu (Sindh), une zone rurale où les organismes gouvernementaux ou non gouvernementaux n'étaient pas arrivés.

Cent tentes ont été montées durant la phase initiale du projet, permettant ainsi d'accueillir deux cents familles s'étant retrouvées sans toit. Des camps médicaux disposant de médecins et de médicaments, un service ambulancier, des stations de traitement d'eau, des moustiquaires et des systèmes d'alimentation électrique temporaires faisaient partie des produits de première nécessité mis à la disposition des personnes résidant dans la zone que les habitants dénommaient le « Village SKF ».

Sachant qu'une solution permanente ou une reconstruction adéquate du village pourrait prendre un certain temps, une aire de jeu, une zone de prière et des installations scolaires ont également été aménagées.

Bien que beaucoup de temps soit passé depuis l'inondation, les besoins d'assistance des habitants de la région sont toujours bien réels. SKF a poursuivi son travail en élargissant son aide aux trois villages voisins. Environ deux cents foyers sont en cours de construction. SKF prévoit également de construire une école et un centre médical pour les villageois afin de faire un pas de plus vers le réhabilitation de la zone.
SKF logo