Montages et leurs types de roulements

Performance and operating conditionsBearing type and arrangementBearing sizeLubricationOperating temperature and speedBearing specificationBearing executionSealing, mounting and dismounting

Un montage de roulements soutient et fixe un arbre, radialement et axialement, par rapport à d'autres composants, tels que des paliers. En général, deux supports de roulement sont requis pour positionner un arbre. En fonction de certaines exigences, comme la rigidité ou les directions des charges, un support de roulement peut être constitué d'un ou de plusieurs roulements.
Les montages de roulements comprenant deux supports de roulement sont :
  • montages de roulements fixes/libres
  • montages de roulements ajustés,
  • montage de roulements flottants
La matrice 1 [PDF] fournit une vue d'ensemble de l'adéquation de différents types de roulements pour différents montages.
Un montage de roulement isolé comprend un seul roulement qui supporte les charges radiales, axiales et les couples.

Montages de roulements fixes et libres

Dans les montages de roulements fixes/libres (fig. 1) :
  • Le support assure la fixation axiale de l'arbre par rapport au palier.
  • Le support libre permet les déplacements axiaux qui se produisent lorsque la dilatation thermique de l'arbre par rapport au palier modifie la distance entre les deux roulements. En outre, il compense l'accumulation des tolérances des composants, qui affecte la distance entre les deux roulements.
Roulement pour palier fixe

Des roulements radiaux capables de supporter des charges (radiales et axiales) combinées sont utilisés pour le support de roulements fixe. Ils incluent :

Combinaisons de roulements pour palier fixe

Le palier fixe peut être constitué d'une combinaison de roulements. Par exemple (fig. 2) :

  • Pour supporter la charge radiale, un roulement à rouleaux cylindriques présentant une bague sans épaulements peut être utilisé.

La bague extérieure du roulement assurant la fixation axiale doit présenter un montage radial libre et ne doit pas être serrée. Sinon, ce roulement risque d'être soumis à des charges radiales intempestives.

Roulement pour palier libre

Dans le palier pport de roulement en position libre, les déplacements axiaux peuvent être assurés de deux manières différentes :

  1. Utilisez un type de roulement permettant le déplacement axial à l'intérieur du roulement (fig. 3) :

    Lorsque ces roulements tournent, ils supportent le déplacement axial et ne cause pratiquement aucune charge axiale sur le montage de roulements. Vous devez utiliser cette solution lorsqu'un ajustement serré est requis pour les deux bagues.

  2. Utilisez un ajustement libre entre une bague de roulement et sa portée. Les types de roulements appropriés incluent : Les mouvements axiaux d'un roulement sur sa portée entraînent des charges axiales, qui risquent d'affecter la durée de service du roulement.

Lors de l'utilisation d'autres types de roulements, il peut être nécessaire de prendre en compte d'autres aspects de la conception.

Combinaisons typiques de supports de roulements

Les combinaisons de roulements fixes/libres les plus utilisées parmi les nombreuses possibilités existantes sont décrites ci-dessous.

Pour les montages de roulements permettant un déplacement axial à l'intérieur du roulement

Les montages de roulements classiques dans lesquels un défaut d'alignement angulaire limité apparaît incluent :

  • roulement rigide à billes / roulement à rouleaux cylindriques (fig. 4)
  • roulement à contact oblique à deux rangées / roulement à rouleaux cylindriques de type NU ou N (fig. 5)
  • roulement à rouleaux coniques à une rangée appariés / roulement à rouleaux cylindriques de type NU ou N (fig. 6)
  • roulement à rouleaux cylindriques de type NUP / roulement à rouleaux cylindriques de type NU (fig. 7)
  • roulement à rouleaux cylindriques de type NU et roulement à billes à quatre points de contact / roulement à rouleaux cylindriques de type NU (fig. 8)

Les montages de roulements auto-aligneurs SKF, qui peuvent compenser un défaut d'alignement supérieur, sont :

  • roulement à rotule sur rouleaux / roulement à rouleaux toroïdaux CARB (fig. 9)
  • roulement à rotule sur billes / roulement à rouleaux toroïdaux CARB

Pour les montages de roulements permettant un déplacement axial entre une bague de roulement et sa portée.

  • roulement rigide à billes / roulement rigide à billes (fig. 10)
  • roulement à rotule sur billes ou roulement à rotule sur rouleaux (fig. 11) pour les deux positions de paliers
  • roulements à billes à contact oblique à une rangée appariés / roulement rigide à billes (fig. 12)

Montages de roulements ajustés

Dans les montages de roulements ajustés, l'arbre est fixé axialement dans un sens par un support de roulement et dans le sens opposé par l'autre (monté en opposition). Les montages de roulements ajustés nécessitent un réglage correct du jeu ou de la précharge pendant le montage.

Ces montages de roulements sont généralement utilisés pour des arbres courts, où la dilatation thermique n'a qu'un effet minimal. Les roulements les plus appropriés sont :

  • roulements à billes à contact oblique (fig. 13)
  • roulements à rouleaux coniques (fig. 14)

Montages de roulements libres

Dans les montages de roulements libres, l'arbre est monté en opposition mais peut se déplacer axialement d'une certaine distance entre les deux positions d'extrémité (« flottant »). Lors du calcul de la distance d'« opposition » requise, prenez en compte la dilatation thermique de l'arbre par rapport au palier et les tolérances des composants, qui affectent la distance entre les deux roulements.

Avec ce montage, l'arbre peut également être fixé axialement par d'autres composants sur l'arbre (par exemple un engrenage hélicoïdal double). Les roulements les plus courants :

  • roulements rigides à billes (fig. 15)
  • roulements à rotule sur billes étanches
  • roulements à rotule sur rouleaux (fig. 16)
  • Roulements à rouleaux cylindriques de type NJ, dos-à-dos, avec des bagues décalées (fig. 17)
SKF logo