Traitements thermiques et traitements de surface

Les bagues et les éléments roulants des roulements doivent :

  • être suffisamment durs pour résister à la fatigue et aux déformations plastiques
  • être suffisamment résistants pour supporter les charges appliquées
  • être suffisamment stables pour ne présenter que des changements dimensionnels limités au fil du temps

Les propriétés requises sont obtenues au moyen de traitements thermiques et de surface.

Trempes

Il existe trois méthodes de trempe typiques qui peuvent être appliquées aux composants du roulement :

  • La trempe à cœur
    Il s'agit de la méthode standard pour la plupart des roulements. Elle permet d'obtenir une bonne résistance à la fatigue et à l'usure car la trempe est appliquée sur tout le volume de matière.

  • La trempe par induction
    La trempe superficielle par induction est utilisée pour tremper juste la piste de roulement, sans affecter le reste du composant pour maintenir la résistance structurelle.

  • La cémentation et trempe
    La cémentation et trempe permet à la surface d'être dure. Elle est utilisée, par exemple, lorsque les bagues du roulement sont soumises à d'importants chocs entraînant des déformations structurelles.
Stabilité dimensionnelle

Le traitement thermique est utilisé pour limiter les changements dimensionnels dus aux effets métallurgiques dans le cas de températures extrêmes. Il existe un système de classification normalisé pour la stabilité dimensionnelle (tableau 1). Les différents types de roulements SKF sont stabilisés selon différentes classes en standard.

Traitement de surface et revêtements

Le revêtement est une méthode éprouvée qui apporte des avantages supplémentaires aux roulements destinés à des applications spécifiques. Des revêtements largement utilisés sont le chromate de zinc et le brunissage.

Deux autres méthodes développées par SKF ont fait la preuve de leur efficacité dans de nombreuses applications :

  • Les roulements INSOCOAT sont des roulements standard dont les surfaces extérieures de l'une des deux bagues intérieure ou extérieure sont recouvertes d'une couche d'oxyde d'alumine. Ce revêtement améliore la résistance au courant électrique à travers le roulement.

  • Le revêtement NoWear améliore la résistance à l'usure des surfaces des pistes ou des éléments roulants. Ce revêtement permet au roulement de résister à de longues périodes de fonctionnement dans de mauvaises conditions de lubrification et de réduire le risque de dommages sous faible charge.
SKF logo