Méthodes de montage

Écrous de serrage

Les bagues intérieures de roulement montées avec un ajustement serré sont habituellement en appui, d'un côté, contre un épaulement sur l'arbre. De l'autre côté, elles sont normalement fixées par un écrou de serrage de précision (fig. 1).

Les roulements à alésage conique, montés directement sur une portée d'arbre conique, sont généralement fixés sur l'arbre avec une entretoise placée contre un appui fixe sur la grande extrémité du cône et un écrou de serrage de précision sur l'extrémité étroite. La largeur de l'entretoise est ajustée pour limiter la distance d'enfoncement du roulement sur sa portée conique.

Pour des informations détaillées sur les écrous de serrage de précision, consultez la section Écrous de serrage de précision.

Manchons de rondelle
Au lieu d'épaulements fixes d'arbres ou de paliers, il est souvent plus pratique d'utiliser des entretoises ou des collerettes placées soit entre les bagues de roulement, soit entre une bague de roulement et un élément de machine voisin (fig. 2). Dans ces cas, les tolérances de dimension et de forme pour épaulements sont applicables.
Manchons à épaulement

Un roulement peut aussi être fixé axialement à l'aide d'un manchon à épaulement (fig. 3) avec un ajustement serré sur l'arbre. Ces manchons conviennent particulièrement aux montages de roulements de Super Précision, car leur battement est très faible et ils fournissent une précision supérieure par rapport aux écrous de serrage filetés. Par conséquent, les manchons à épaulement sont souvent utilisés dans les broches à très grande vitesse où la précision fournie par les dispositifs de blocage conventionnels peut ne pas être adéquate.

Pour des informations détaillées sur les manchons à épaulement, consultez la section Manchons à épaulement.

Couvercle de palier

Les bagues intérieures de roulement montées avec un ajustement serré sont habituellement en appui, d'un côté, contre un épaulement dans le palier. De l'autre côté, elles sont normalement maintenues par un couvercle de palier.

Dans certains cas, les couvercles de palier et leurs vis de serrage peuvent avoir un impact négatif sur la forme et la performance du roulement. Si l'épaisseur de la paroi entre la portée du roulement et les trous de boulon est trop petite et/ou les boulons sont trop serrés, la piste de bague extérieure pourrait se déformer. Les roulements des séries de dimensions ISO 18 et 19 les plus légères sont plus sensibles à cela que ceux de la série de dimensions ISO 10 ou supérieures.

Il est conseillé d'utiliser un plus grand nombre de boulons de petit diamètre. Il convient d'utiliser plus de trois ou quatre boulons, car un nombre si restreint de points de serrage pourrait produire des lobes dans l'alésage du palier. Cela peut engendrer du bruit, des vibrations, une précharge instable ou une défaillance prématurée due aux concentrations de charge. Pour les conceptions de broche complexes où l'espace est limité, seuls des roulements à section mince et un nombre limité de boulons peuvent être utilisés. Dans ces cas, SKF recommande une analyse FEM (méthode des éléments finis) pour prédire la déformation de manière précise.

Pour se guider afin d'obtenir une force de serrage adéquate entre la face frontale de l'ergot de centrage du couvercle et la face latérale de la bague extérieure du roulement, la longueur de l'ergot de centrage du couvercle doit être ajustée de sorte que, avant de serrer les boulons, le jeu axial entre le couvercle et la face latérale du palier se trouve entre 15 et 20 μm pour un diamètre d'alésage de palier de 100 mm (fig. 4).

SKF logo