Cookies sur le site Internet SKF

Nous utilisons des cookies pour optimiser l'utilisation de nos sites et applications Web. Si vous continuez sans modifier les paramètres de votre navigateur, nous supposons que vous consentez à recevoir des cookies. Toutefois, vous pouvez changer à tout moment les paramètres de gestion des cookies de votre navigateur.

SKF s’intéresse aux matériaux de demain Peut-on parler de révolution industrielle ?

2016 November 21, 10:00 CET

Si l’acier restera un élément fondamental de l'industrie pendant encore de longues années, d'autres matériaux pouvant le compléter font l'objet de recherche et de développement. Les polymères, les composites et la céramique ne sont que quelques exemples. Quel rôle joueront-ils à l'avenir ? Et sont-ils vraiment viables pour l'industrie de la production ?

Göteborg, Suède, le 21 novembre 2016 : SKF initie une fois de plus le débat avec « Let’s Talk », un colloque dédié aux échanges et au partage des connaissances. Des experts reconnus et issus du monde de l'industrie vont débattre des grandes tendances du moment telles que la digitalisation, l'écologie industrielle ou encore la contrefaçon.

Le tout dernier événement « Let’s Talk » s’intéresse aux matériaux de demain et à leur rôle pour répondre aux demandes de l'industrie en termes de réduction de poids, de taille et du coût du produit. Les intervenants sont Harry Bhadeshia, Professeur de métallurgie de Tata Steel, Université de Cambridge,Martin Rawson, ingénieur spécialisé dans l’acier chez Rolls Royce, Professeur Theo Dingemanns, Département des sciences physiques appliquées, Université de Caroline du Nord et Steve Lane, responsable du département Matériaux Métalliques et Céramique chez SKF.

« L'acier reste le matériau prédominant dans l'industrie. Plus de 1,7 milliard de tonnes d'acier sont utilisés dans le monde, un chiffre qui devrait atteindre 2,8 milliards en 2050 », selon Steve Lane de chez SKF. « Des mesures supplémentaires sont prises pour développer de nouvelles qualités et mettre au point des processus plus propres de fabrication de l'acier, afin de réduire les émissions de CO2 grâce à une utilisation accrue de ferraille recyclée. Toutefois, le rapport poids-résistance des matériaux est de plus en plus important pour les ingénieurs de conception. En effet, il crée ainsi de nouvelles possibilités d'utilisation de la céramique, des composites, des polymères et des alliages légers, à condition, bien sûr, qu'ils représentent une alternative viable au niveau technique et économique pour remplacer l'acier. »

Retrouvez l’intégralité des échanges sur la chaîne YouTube de SKF, ainsi que tous les enregistrements des précédents colloques. D'autres informations sont également disponibles sur notre site Internet : www.skf.com ou via le hashtag #LetsTalkFutureMaterials sur notre compte Twitter, Facebook, LinkedIn et Instagram.

D’autres vidéos « Let's Talk » seront publiées au cours des prochains mois.

Aktiebolaget SKF
(publ)

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Relations Presse : Sabine Hergenröder, +46 31 337 6418, +46 705 77 6418, sabine.hergenroder@skf.com

SKF est un fournisseur mondial leader de roulements, solutions d'étanchéité, mécatronique, systèmes de lubrification et services, entre autres services d'assistance technique, de maintenance et de fiabilité, de consultation et formation techniques. SKF est représenté dans plus de 130 pays et compte environ 17 000 distributeurs dans le monde entier. Les ventes annuelles, pour l'année 2015, s'élevaient à 75 997 millions de couronnes suédoises. Le nombre de collaborateurs était de 46 635. www.skf.com 

® SKF est une marque déposée du Groupe SKF.

SKF logo