Un producteur d'eau en bouteille a amélioré sa sécurité et son efficacité et réduit le gaspillage grâce au système de lubrification sèche SKF

Le défi

Système de lubrification sèche SKF
Un fabricant exploitant des lignes d'embouteillage d'eau avec des emballages en PET lubrifiait les transporteurs en projetant de grands volumes d'eau mélangée avec un lubrifiant soluble. Cette approche créait un environnement hautement humide qui entraînait des sols glissants, la formation de mousse, le risque de croissance organique et le besoin de nettoyages fréquents. L'entreprise s'est adressée à SKF pour améliorer la sécurité des opérateurs et l'efficacité de l'usine et réduire le gaspillage.

La solution SKF

Les ingénieurs SKF ont suggéré l'utilisation du système de lubrification sèche SKF, qui élimine le besoin de projection de milliers de litres d'eau et de lubrifiant soluble. À la place, ce système flexible totalement automatisé applique une faible quantité de lubrifiant à film sec SKF (certifié NSF H1) sur les guides et les chaînes des transporteurs.

Les résultats

Réglé pour lubrifier 90 chaînes plates avec 200 points de lubrification, le système de lubrification sèche SKF s'est avéré extrêmement efficace. Par conséquent, les sols restent secs, la consommation de lubrifiant est minime, l'eau n'est plus gaspillée, l'humidité des emballages et la corrosion disparaissent. Avec une seule ligne de lubrification, le système a permis d'économiser 15 700 euros par an en coûts de fonctionnement. Il a également permis d'améliorer la qualité des emballages et la sécurité des opérateurs et des produits.

Récapitulatif pour une ligne de transporteur pendant un an :
  • Économies de lubrifiant soluble par mois : 320 litres
  • Économies d'eau par mois : 90 m3
  • Économies de nettoyage par mois (main d'œuvre) : 12 heures
  • Économies totales : €15 700
Remarque : tous les chiffres sont arrondis et basés sur les estimations des clients. Vos propres économies de coûts peuvent être différentes.
SKF logo