Lave-linge

Exigences et conditions de fonctionnement

Les avancées technologiques et les récentes contraintes environnementales ont poussé les constructeurs à concentrer leurs efforts sur l'amélioration du rendement du lavage et du rinçage tout en diminuant les quantités d'eau et d'énergie consommées. La réglementation sur les appareils électroménagers est une préoccupation qui se retrouve dans tous les pays. La Communauté européenne et les Agences fédérales américaines (FTC) ont défini des lois relatives à la consommation d'énergie et à l'étiquetage. Des étiquettes sont apposées sur chaque appareil électroménager afin d'aider les consommateurs dans leurs décisions d'achat. Ces lois concernent le rendement énergétique, le niveau sonore et la durée de service des appareils.

En plus des caractéristiques normales recherchées dans un lave-linge, comme une longue durée de service et des composants qui ne rouillent pas (acier inoxydable, matière plastique et autres matériaux pour le tambour et la cuve), de nouveaux enjeux sont apparus :

  • Augmenter les vitesses du cycle d'essorage (1 600 tr/min et plus) pour améliorer l'évacuation de l'eau des vêtements
  • Systèmes de gestion électronique de la puissance pour réguler la consommation d'eau en fonction de la charge de linge
  • Systèmes capables de contrôler électroniquement la vitesse, la position du tambour et son sens de rotation
  • Diminution des dimensions des machines et fonctionnement silencieux pour offrir une plus grande liberté en matière d'emplacement d'installation

Différentes solutions de conception sont proposées par les constructeurs de lave-linge :

  • Axe horizontal - lave-linge à chargement frontal 
  • Axe horizontal - lave-linge à chargement par le dessus
  • Axe vertical - lave-linge à chargement par le dessus

Lave-linge

Applications

SKF logo