SKF aide à maximiser la sécurité et la disponibilité à YICT

Le défi

Le terminal international de conteneurs de Yantian (YICT) à Shenzhen, en Chine, est l'un des plus grands du monde. Avec 74 grandes grues le long de cinq postes d'amarrage en eau profonde et 10 millions d'équivalents vingt pieds (EVP) par an entrant et sortant du terminal, assurer une activité souple et sûre est un défi impressionnant.

La solution

Dans le cadre d'une initiative en cours de YICT visant à incorporer la maintenance conditionnelle (CBM) et la maintenance centrée sur la fiabilité (RCM), SKF vient de réaliser un programme pilote de trois ans destiné à fournir une surveillance en ligne continue des réducteurs de deux grues. Les réducteurs alimentent les tambours qui abaissent le câble haute résistance utilisé pour charger et décharger les lourds conteneurs sur les navires et les chariots de transport.

Le système en ligne SKF utilise des capteurs de vibration placés hors du logement du réducteur. Les données de vibration sont envoyées à un serveur dans le centre de commande technique et sont stockées pour une analyse ultérieure. En surveillant constamment les signaux de vibration, YICT peut analyser la santé des roulements et la probabilité d'une usure excessive des roulements et de défaillances des réducteurs. SKF a également formé les ingénieurs YICT à l'interprétation correcte des signaux de vibration.

Les résultats

Comportant 32 canaux analogiques et 16 canaux numériques, le système en ligne SKF surveille simultanément les roulements, réducteurs et moteurs, permettant ainsi de réduire considérablement les coûts de maintenance. N'ayant détecté aucun problème pendant la période de trois ans, les opérateurs YICT se préparent à élargir le programme pour inclure d'autres grues du port.
SKF logo