La SRCM aide à réduire les coûts de maintenance

Le problème

SRCM
Après plusieurs années de service, le programme de maintenance d'une usine de traitement des hydrocarbures était devenu ingérable. À chaque défaillance imprévue, de nouvelles tâches étaient ajoutées au programme. Ces tâches supplémentaires consommaient de précieuses ressources et faisaient enfler le budget de maintenance jusquà des niveaux inacceptables.

La solution SKF

Utilisant un processus de maintenance basé sur la fiabilité (SRCM) optimisé, SKF a travaillé en étroite collaboration avec le client pour établir la criticalité des équipements en fonction des objectifs commerciaux de l'usine. Puis, selon la criticalité définie, SKF a appliqué les modèles de meilleures pratiques SRCM et travaillé avec le personnel du site pour concevoir des programmes de maintenance proactive spécifiques aux équipements. Le programme de maintenance planifiée SKF mis au point : 
  • Recentrage des interventions de maintenance sur les équipements critiques et les modes de défaillance les plus courants
  • Développement des tâches de maintenance conditionnelle
  • Élimination des tâches de routine superflues sans valeur ajoutée
  • Amélioration de la disponibilité et de la fiabilité
  • Libération de précieuses ressources

Le résultat

Le processus SRCM de SKF a été un succès et l'usine a rapporté : 
  • une réduction de 70 % du nombre de tâches de maintenance
SKF logo