État de surface et revêtements

Image d'état de surface et de revêtements
Les surfaces de contact des roulements à éléments roulants sont des éléments clé des performances et de la durée de vie d'un produit. Le frottement des roulements dépend largement de la qualité des surfaces. En conséquence, les applications de course automobile s'attachent tout particulièrement à la qualité de fabrication des surfaces nues. Dans certaines conditions d'application, des revêtements spécifiques sont utilisés pour améliorer les performances.

Le processus de finition standard d'un roulement comprend des opérations de meulage et de finition comme le pierrage ou le polissage. Ces opérations génèrent en général des masques d'usinage anisotropes alignés. Pour améliorer cela, des surfaces isotropes avec « alvéoles de lubrification » réalisées par un processus de fabrication mécanique ont été brevetées par SKF. De cette manière, il est possible d'obtenir des surfaces super finies avec de très faibles valeurs de rugosité. Les surfaces isotropes peuvent apporter des propriétés de résistance au frottement et à l'usure, lorsqu'elles sont exposées à une lubrification minime.

Un autres des aspects des surfaces optimisées concerne les revêtements pouvant être appliqués à la fois sur les éléments roulants et les pistes et dont l'objectif est de diminuer l'usure et le frottement. Pour répondre à cette attente, SKF a développé et utilise des revêtements de type DLC comme le NoWear.

Un grande variété de revêtements est disponible pour protéger les cages métalliques en acier, aluminium ou titane, comme le dépôt d'argent, le DLC ou l'anodisation.
SKF logo