SKF fait un pas de plus vers la « smartification » de l’industrie

2014 décembre 15, 09:00 CET

SKF, pionnier dans l’exploitation des technologies mobiles : l’utilisation de smartphones et de tablettes numériques crée de la valeur pour les clients de l’industrie.


Göteborg, Suède, le 15 décembre 2014 : Göteborg (Suède), 15 décembre 2014. SKF poursuit ses investissements dans le développement d’applications dédiées à la maintenance, aux processus de production et aux ventes.

Dans le cadre de ces investissements, les ingénieurs de maintenance sur site, les opérateurs de production et les forces de vente de SKF de certaines régions seront formés et équipés d’appareils mobiles, dotés d’un logiciel sur mesure développé par l’équipe de la « Connectivity room » de SKF.

L’intégration, dans les appareils mobiles, des technologies de suivi de maintenance SKF vise à améliorer la gestion du cycle de vie des équipements, principal objectif du Groupe. Grâce à un format intuitif, les clients et ingénieurs de maintenance pourront accéder, en temps réel, aux rapports de performance des machines. Ceci leur permettra de prendre les décisions appropriées en matière de maintenance, tout en augmentant le rendement des machines.

L’utilisation, dans les usines SKF, d’appareils mobiles équipés d’applications de suivi de production et de maintenance va permettre d’améliorer, d’accélérer et d’affiner la collecte des données pour une plus grande interaction et efficacité. Créées pour faciliter les tâches routinières d’étalonnage des machines, les applications d’avertissement et de détection des défaillances en temps réel vont contribuer à minimiser les immobilisations. Les opérateurs sont ainsi équipés d’outils nécessaires à la résolution immédiate de problèmes rencontrés.

« Notre époque est l’une des plus intéressantes pour ce qui concerne le secteur industriel, car ce que nous vivons n’est rien d’autre qu’un renouveau industriel. Les appareils mobiles nous permettent de percevoir SKF différemment et d’introduire un tout nouveau mode de travail dans ce qui peut être considéré comme une industrie plus traditionnelle », se réjouit Tom Johnstone, Président-directeur général de SKF.

A propos des répercussions de ces évolutions sur l’industrie, Tom Johnstone précise que « l’adoption des technologies mobiles dans l’industrie nous ouvre de nouveaux marchés. Nous apportons ainsi plus de valeur à nos clients et nous améliorons nos résultats. Nous poursuivons l’intégration de ces technologies dans notre mode de travail. Mais les développeurs technologiques et les législateurs ont aussi un rôle à jouer dans la mise au point des appareils mobiles, et plus généralement dans la stimulation de l’activité industrielle. Ensemble, nous serons en mesure de renforcer la compétitivité, la qualité, la productivité et la croissance, et de déclencher du même coup la prochaine révolution industrielle. »  

SKF a déjà développé plus de 35 applications internes et externes, téléchargées à plus de 300 000 exemplaires.  On trouve par exemple des applications aidant les ingénieurs à accroître de 12 % leur rendement sur le terrain - leur permettant ainsi de se consacrer davantage à leurs clients – et des applications de calcul de charges ou d’alignement, pour apporter plus de valeur directe aux clients SKF tout en améliorant leur productivité.

Aktiebolaget SKF
(publ)

Télécharger le dossier de presse

Communiqué complet au format pdf (1.1 MB)

SKF logo