Dossier Power the Future : La rectification intelligente

2015 février 04, 08:45 CEST

Avec l’évolution galopante des technologies dans le secteur industriel, même des processus établis comme la rectification peuvent être révolutionnés, affirme Ulf Sjöblom, responsable R&D chez SKF.

La rectification haute précision des bagues et des rouleaux des roulements est un processus établi qui est appliqué, testé et analysé depuis de nombreuses années. Jusqu’à présent, la plupart des entreprises de rectification partageait une vision commune selon laquelle la technologie était proche de son apogée, et qu’il restait peu de marge pour des développements techniques innovants ou significatifs.

Chez SKF, des millions de pièces de roulements sont rectifiées tous les ans dans nos usines basées dans le monde entier, ce qui a poussé nos ingénieurs à adopter une approche différente. Ils ont associé leurs compétences en génie mécanique à la puissance des dernières technologies de machine intelligente. Le résultat : un bond en avant qui apporte une précision supérieure, des cycles plus rapides et même une qualité de produit améliorée à travers le processus de rectification.

Dans une machine de rectification des roulements traditionnelle, la qualité des bagues et rouleaux produits décline sur la durée de vie de la meule, à mesure de son usure progressive. L’usure de la meule provoque des variations de qualité sur les surfaces du composant de rectification. En général, pour les bagues et rouleaux, cela se manifeste par des modifications de la rugosité de la surface et du diamètre et de la dispersion de la conicité. De plus, l’irrégularité de la qualité des pièces en entrée accentue aussi les variations.

Cette situation a inévitablement mené à des compromis dans les processus industriels pour garantir la qualité de produit la plus élevée possible. En pratique, à mesure de l’usure de chaque meule, la vitesse de la machine de rectification doit être réduite pour maintenir un niveau de qualité correct. La capacité de production est donc souvent déterminée par la vitesse la plus faible, afin d’assurer le respect des exigences de qualité.

L’équipe d’ingénieurs de SKF savait qu’une technologie de contrôle adaptée permettrait des progrès considérables. Le point de départ a consisté à réunir les années de connaissances et d’expérience des spécialistes de la rectification de l’entreprise, puis à les associer à une compréhension détaillée du processus de rectification, y compris l’interaction physique entre les meules et les différents composants des roulements, et les fonctionnalités mécaniques et électroniques de chaque machine de rectification.

Les ingénieurs de SKF ont ensuite commencé à développer une solution mettant en œuvre les derniers progrès dans le contrôle, les capteurs, les logiciels et les techniques de surveillance des processus des machines intelligentes.

Le résultat, appelé Intelligent Grinding System (IGS), est un système de rectification intelligent qui intègre plusieurs capteurs du processus et des appareils de mesure pour fournir des informations, notamment sur les émissions acoustiques, la puissance et la force de rectification, à un appareil de contrôle sophistiqué de la machine.

Cela permet au système d’évaluer continuellement les conditions du processus, pour chaque meule, et d’apporter les réglages automatiques et instantanés nécessaires aux paramètres de la machine. En pratique, cela signifie que chaque composant dispose d’un ensemble unique de paramètres de rectification pour offrir une qualité de finition identique à toutes les autres pièces produites sur chacune des machines. L’IGS produit des pièces régulières et sans défaut dans un cycle plus rapide que jamais auparavant.

Un tel système aurait été impossible il y a quelques années, alors que les appareils de contrôle n’étaient pas suffisamment puissants pour surveiller et contrôler le processus de rectification en temps réel. Désormais, l’IGS est capable d’interpréter les données, de prendre des décisions intelligentes et d’adapter la machine aux conditions d’exploitation en quelques millisecondes. L’usinage est par conséquent plus rapide, la précision supérieure et la qualité du produit fini améliorée, sans besoin d’intervention humaine.

Pour exploiter tout le potentiel de l’IGS, il doit être utilisé avec la dernière génération de machines de rectification, elles-mêmes fabriquées à l’aide de technologies de production sophistiquées et intelligentes similaires.

Cette extraordinaire intégration des systèmes mécaniques et électroniques de précision, associée à la nouvelle génération de machines intelligentes, permet à SKF de révolutionner la technologie de rectification, multipliant ainsi l’efficacité des lignes de production et offrant de réels avantages aux clients.

SKF logo