Précharge avec ressorts

En préchargeant les roulements dans les petits moteurs électriques (de grandeur 132 au maximum) et applications similaires, il est possible de réduire le bruit de fonctionnement. Le montage dans ce cas comprend un roulement rigide à billes à une rangée à chaque extrémité de l’arbre. Pour appliquer une précharge, la méthode la plus simple consiste à utiliser un ressort ou un ensemble de ressorts (fig. 1). Le ressort agit sur la bague extérieure de l'un des deux roulements. Cette bague extérieure doit pouvoir être déplacée axialement. La force de précharge reste pratiquement constante même en cas de déplacement axial des roulements dû à une dilatation thermique. La précharge requise peut être évaluée d'après la formule suivante 

F = k d
avec
F=précharge [kN]
d=diamètre d'alésage de la butée [mm]
k
=coefficient a, décrit ci-dessous
Selon la conception du moteur électrique, des valeurs de 0,005 à 0,01 sont utilisées pour le facteur k. Si la précharge sert avant tout à protéger le roulement de vibrations externes pouvant l'endommager lorsqu'il est à l'arrêt, une précharge plus importante est nécessaire et il convient d'utiliser k = 0,02.
La précharge par ressorts est également une méthode utilisée couramment dans le cas des roulements à billes à contact oblique pour broches de rectifieuses à grande vitesse. Cependant cette méthode ne convient pas pour les applications où une grande rigidité est nécessaire, où la direction de charge varie, et lorsque des chocs d'une intensité non définie peuvent se produire.
SKF logo