Précharge des roulements

Selon les applications, il peut être nécessaire de précharger le montage de roulements, c'est-à-dire d'appliquer un jeu de fonctionnement négatif.
Dans les applications telles que les broches de machines-outils, les différentiels automobiles ou les moteurs électriques, où la précharge améliore la rigidité ou l'exactitude de rotation, des ressorts peuvent être utilisés éventuellement à la place des écrous de serrage. Des ressorts doivent également être utilisés si la charge est légère ou inexistante afin de produire une charge minimale sur le roulement (→ Charge minimale requise).
La précharge peut être exprimée soit comme un effort (kN) ou comme un enfoncement (µm), mais elle est généralement exprimée comme un effort.
En fonction de la méthode de réglage, la précharge est aussi reliée indirectement au moment de frottement dans le roulement.
Des valeurs de précharge empiriques peuvent être obtenues à partir de montages éprouvés et appliquées à des conceptions similaires. Pour les nouveaux montages, SKF recommande de calculer la précharge et de contrôler sa fiabilité par des essais. En général, il est impossible d'identifier complètement dès la phase de conception tous les facteurs d'influence pendant le fonctionnement et des ajustements peuvent être nécessaires. La fiabilité du calcul dépend du degré de concordance entre les conditions réelles en fonctionnement et les estimations de température de fonctionnement et de comportement élastique des éléments associés, en premier lieu le palier.
SKF logo