Méthodes de lubrification à l'huile

Bain d'huile
La lubrification par bain d'huile est le procédé le plus simple (fig. 1). L'huile est prélevée par les composants rotatifs du roulement et se répartit dans le roulement, avant de revenir vers un carter dans le palier. Généralement, le niveau d'huile doit pratiquement atteindre le centre de l'élément roulant le plus bas quand le roulement est à l'arrêt. SKF recommande d'utiliser des niveaux d'huile comme le SKF LAHD 500 pour maintenir le niveau correct.

Avec des vitesses de rotation élevées, le niveau d'huile peut baisser considérablement et le palier se trouver rempli de façon excessive par le niveau d'huile. Dans ce cas, veuillez prendre contact avec le service Applications Techniques SKF.
Bague de remontée d'huile
Pour les applications de roulements où les vitesses et températures de fonctionnement requièrent un approvisionnement fiable en huile, SKF recommande d'utiliser une bague de remontée d'huile (fig. 2). Cette dernière est accrochée sans serrage à un manchon sur l'arbre, d'un côté du roulement, et plonge dans le carter d'huile dans la moitié inférieure du palier. La rotation de l'arbre entraîne la bague, qui transporte l'huile du carter vers une cuve collectrice. L'huile s'écoule ensuite à travers le roulement pour retourner dans le carter . Les paliers à semelle SKF SONL sont conçus pour la méthode de lubrification avec bague de remontée d'huile.

Pour en savoir plus, veuillez contacter le service Applications Techniques SKF.
Circulation d'huile
En général, le fonctionnement à grande vitesse augmente la chaleur due au frottement et donc les températures de fonctionnement, et implique un vieillissement plus rapide de l'huile. Pour réduire les températures de fonctionnement et éviter les changements d'huile fréquents, la méthode de lubrification par circulation d'huile est généralement préférable (fig. 3). La circulation est généralement contrôlée par une pompe. L'huile est amenée d'un côté du roulement, le traverse et s'écoule du côté opposé, elle est ensuite filtrée dans un réservoir, refroidie, puis remise dans le circuit et renvoyée au roulement. Une filtration adéquate réduit le niveau de pollution et prolonge la durée de service du roulement (→ Durée SKF). Refroidir l'huile peut également réduire considérablement la température de fonctionnement du roulement.

Pour en savoir plus sur le système SKF CircOil et les dispositifs de surveillance de débit de SKF, reportez-vous à la section Solutions de lubrification.

Jet d'huile
La méthode de lubrification par jet d'huile (fig. 4) est une extension des systèmes de circulation d'huile. Un jet d'huile sous haute pression est injecté latéralement dans le roulement. La vitesse du jet doit être assez élevée (≥ 15 m/s) pour traverser le tourbillon d'air provoqué par la rotation du roulement. La lubrification par jet d'huile s'utilise pour les fonctionnements à très grande vitesse, où il est nécessaire qu'une quantité d'huile suffisante, mais non excessive, pénètre dans le roulement sans entraîner une élévation injustifiée de la température.
Air-huile
La méthode air-huile (fig. 5) utilise de l'air comprimé pour transporter de très petites quantités d'huile précisément dosées sous forme de gouttelettes à l'intérieur de conduites d'alimentation jusqu'à une buse d'injection qui les applique sur le roulement. Cette méthode de lubrification à quantité minimale permet aux roulements de fonctionner à très grande vitesse avec une température de fonctionnement relativement basse. L'air comprimé sert à refroidir le roulement et produit dans le palier une surpression qui empêche l'entrée de polluants.

Pour en savoir plus sur la conception des montages à lubrification air-huile, reportez-vous à Solutions de lubrification.

SKF logo