Procédures de relubrification

La procédure de relubrification dépend généralement de l'application et de l'intervalle tf. SKF recommande d'utiliser l'une des procédures suivantes :
  • Si l'intervalle de relubrification est inférieur à six mois, il est recommandé de procéder à un appoint de lubrifiant. Cet appoint permet de ne pas interrompre le fonctionnement et assure une température de stabilisation inférieure à celle des systèmes à lubrification continue.
  • Si l'intervalle de relubrification est supérieur à six mois, il est recommandé de remplacer la graisse usée par de la graisse neuve. Cette procédure s'applique souvent dans le cadre d'un programme de maintenance des roulements.
  • Une relubrification continue est recommandée si les intervalles de relubrification estimés sont de courte durée en raison des risques de pollution ou lorsque d'autres procédés de relubrification ne conviennent pas car le roulement est difficile d'accès. SKF ne recommande pas une relubrification continue en cas de vitesses de rotation élevées car le pétrissage de la graisse peut entraîner des températures de fonctionnement très élevées et détériorer la structure des agents épaississants.
Si différents roulements sont utilisés dans un montage, il est courant d'appliquer l'intervalle de relubrification le plus court à tous les roulements du montage. Les procédures à suivre et les quantités de graisse relatives aux trois processus de relubrification possibles sont indiquées dans cette section.
SKF logo