Rapport de viscosité κ

L'importance de la viscosité de l'huile pour former un film hydrodynamique qui sépare les surfaces de contact du roulement a déjà été mentionnée à la section Conditions de lubrification – le rapport de viscosité κ. Cette information s'applique tout autant à la viscosité de l'huile de base des huiles et graisses de lubrification.
L'état du lubrifiant est indiqué par le rapport de viscosité κ comme le rapport entre viscosité réelle n et viscosité nominale v1 pour une lubrification adéquate, lorsque le lubrifiant est à température de fonctionnement normale.



avec
κ
=rapport de viscosité
ν=viscosité de fonctionnement effective du lubrifiant [mm2/s]
ν1=viscosité nominale du lubrifiant en fonction du diamètre moyen du roulement et de la vitesse de rotation [mm2/s]
Pour séparer les surfaces de contact du roulement, un rapport de viscosité minimal κ = 1 est requis. Des conditions de film complet sont présentes lorsque κ ≥ 4, c'est-à-dire qu'un film hydrodynamique suffisant se forme pour assurer une lubrification adéquate. Cependant, SKF recommande de limiter κ à 4, car la chaleur due au frottement ferait diminuer la viscosité opérationnelle.
Dans des applications où κ < 1, un film hydrodynamique suffisant ne peut pas se former et un contact métal contre métal risque de se produire. L'utilisation de lubrifiants contenant des additifs extrême pression ou anti-usure (→ Capacité de charge) peut prolonger la durée de service du roulement.
Pour les applications lubrifiées à l'huile où κ < 0,4, une huile contenant des additifs EP doit être utilisée.
Dans les applications où κ < 1, des roulements hybrides (→ Roulements hybrides) peuvent être utilisés. Même en cas de lubrification insuffisante, le risque de grippage entre le nitrure de silicium et les surfaces en acier est réduit.
SKF logo