Essai

Une fois le roulement monté, le lubrifiant prescrit est appliqué et un essai est effectué pour vérifier la température et le bruit du roulement.
L'essai doit être effectué sous charge partielle et, en cas de plage de vitesse étendue, à vitesse lente ou modérée. En aucun cas un roulement ne peut être autorisé à démarrer sans charge et être accéléré à grande vitesse, les éléments roulants risquant de glisser sur les chemins de roulement et de les endommager ou d'exposer la cage à des contraintes inadmissibles. Consultez la section « Charge minimale » dans la section de produit concernée.
Tous les bruits ou vibrations peuvent être contrôlés à l'aide d'un stéthoscope électronique SKF. Normalement, les roulements produisent un bruit régulier de « ronronnement ». Un sifflement ou crissement indique une lubrification insuffisante. Un grondement ou un martelage inégal est dans la plupart des cas dû à la présence de contaminants dans le roulement ou à des dommages causés au roulement lors du montage.
Une élévation de la température du roulement aussitôt après le démarrage est normale. Par exemple, dans le cas d'une lubrification à la graisse, la température ne baissera pas tant que la graisse ne sera pas uniformément répartie dans le montage ; ensuite la température se stabilisera. Des températures inhabituellement élevées ou des pointes de températures constantes indiquent qu'il y a trop de lubrifiant dans le montage de roulements ou que le roulement est déformé de manière radiale ou axiale. D'autres causes sont des défauts de fabrication, un mauvais montage des composants associés ou un frottement excessif des joints.
Durant l'essai, ou immédiatement après, les joints doivent être vérifiés pour s'assurer qu'ils fonctionnement correctement. L'équipement de lubrification ainsi que le niveau d'huile d'un bain d'huile doivent aussi être vérifiés. Il peut être nécessaire d'échantillonner le lubrifiant afin de déterminer si le montage de roulements est contaminé ou si les composants du montage sont usés.
SKF logo