Préparations pour le montage et le démontage

Avant de monter les roulements, tous les éléments, outils, équipements et les informations nécessaires doivent être préparés. L'ordre de montage des différentes pièces doit aussi être déterminé d'après les instructions et les plans.
Les paliers, arbres, dispositifs d'étanchéité et autres composants du montage de roulements doivent être contrôlés pour vérifier qu'ils sont bien propres, en particulier les trous filetés, les câbles et les rainures qui peuvent comporter des résidus issus de l'usinage. Les surfaces brutes des paliers en fonte doivent être débarrassées de toute trace de sable et des bavures.
Il faut également vérifier la précision de dimensions et de forme de tous les composants inclus dans le montage de roulements. Les roulements ne peuvent fonctionner correctement que si les composants associés satisfont à la précision requise et que les tolérances imposées sont respectées. Le diamètre des portées d'arbre et de palier cylindriques est habituellement contrôlé à l'aide d'un étrier ou d'une jauge d'alésage sur deux sections et dans quatre directions (fig. 1). Les portées de roulements coniques sont contrôlées au moyen de bagues-calibres, de calibres de mesure de cônes ou de barres à sinus.
Il est conseillé de conserver un enregistrement des mesures. Pendant les mesures, les outils et les composants doivent avoir à peu près la même température. Il est donc nécessaire de laisser les composants et les instruments de mesure au même endroit pendant une période assez longue pour qu'ils puissent atteindre la même température. Ceci est particulièrement important pour les roulements de grandes dimensions et leurs composants associés, dont les dimensions et le poids sont similaires.
Les roulements doivent rester dans leur emballage d'origine jusqu'au moment de leur montage pour éviter de les exposer aux contaminants et à la saleté plus particulièrement. En général, le produit antirouille dont les roulements neufs sont enduits n'a pas besoin d'être enlevé, sauf sur la surface cylindrique extérieure et dans l'alésage. Cependant, si le roulement doit être lubrifié à la graisse et utilisé à très haute ou très basse température, ou si la graisse n'est pas compatible avec l'agent antirouille, il est nécessaire de laver et de sécher le roulement avant montage pour éviter tout effet nuisible sur les propriétés lubrifiantes de la graisse.
Par ailleurs, si un roulement s'est encrassé en raison d'une mauvaise manutention (emballage détérioré, etc.), il convient également de le laver et de le sécher soigneusement avant le montage.
Les roulements présentant une couche relativement épaisse de produit antirouille après avoir été retirés de leur emballage d'origine, doivent également être nettoyés et séchés. Ce besoin peut se présenter pour certains roulements de grandes dimensions, dont le diamètre extérieur est supérieur à 420 mm. Les roulements peuvent être lavés avec du white spirit ou de la paraffine.
Les roulements livrés garnis de graisse et protégés des deux côtés par des flasques ou des joints intégrés ne doivent jamais être lavés avant montage.
SKF logo