Lubrification

Dans la plupart des laminoirs multicylindriques, les roulements-supports sont lubrifiés par l'huile ou l'émulsion huile/eau utilisée dans le processus de laminage pour évacuer la chaleur de frottement et la chaleur générée par la diminution de l'épaisseur du matériau. Grâce à ce système, le matériau laminé n'est pas contaminé par le lubrifiant des roulements. La viscosité de l'émulsion à utiliser pour la lubrification de roulement doit être d'au moins 8 à 12 mm2/s à 40 °C. Cette faible viscosité n'est pas normalement suffisante pour fournir une lubrification adéquate au roulement et le débit par roulement-support doit donc être beaucoup plus élevé que pour une lubrification à l'huile conventionnelle. La propreté de l'huile de laminage a également une influence considérable sur la durée de vie des roulements-supports. Les débits indiqués dans le tableau sont recommandés.
Certains roulements-supports, tels que ceux à deux rangées de rouleaux cylindriques et à joints « Fey-ring » intégrés ou ceux à deux rangées de rouleaux coniques, doivent avoir une lubrification par brouillard d'huile ou une lubrification air-huile. Pour les roulements-supports à rouleaux cylindriques équipés de joints radiaux intégrés, il convient d'utiliser une lubrification par circulation d'huile alimentée par un système indépendant.
Pour les roulements-supports lubrifiés à l'huile, il est conseillé d'utiliser une huile minérale avec des additifs EP, dont la viscosité est comprise entre 100 et 150 mm2/s à 40 °C. Le tableau indique les débits d'huile recommandés pour chaque méthode de lubrification. Des débits supérieurs sont requis en présence de fortes charges et/ou de vitesses de laminage élevées.
SKF logo