Lubrification

Les sous-sections suivantes fournissent des informations générales et des lignes directrices sur la lubrification de chaque type de matériau. Pour des raisons de complexité, il n'est pas possible de présenter toutes les informations nécessaires pour couvrir n'importe quelle application concevable. Pour en savoir plus sur la lubrification, veuillez contacter le service Applications Techniques SKF.
Coussinets en bronze solides
Les coussinets en bronze solides peuvent être lubrifiés avec de l'huile ou de la graisse. Non seulement le lubrifiant améliore les propriétés de glissement, mais il réduit également l'usure et empêche la corrosion. Alors que l'huile est utilisée dans des circonstances exceptionnelles, les coussinets en bronze solides sont généralement lubrifiés à la graisse.
Pour protéger le coussinet et le lubrifiant, SKF recommande l'utilisation de joints dans les environnements très pollués.
Tous les coussinets avec un diamètre d'alésage d > 14 mm comprennent une rainure de lubrification axiale.

Coussinets en bronze fritté
Les coussinets en bronze fritté SKF sont imprégnés de lubrifiant. Par conséquent, lors du stockage ou du montage, le coussinet ne doit jamais entrer en contact avec un matériau absorbant, car celui-ci risque d'absorber très rapidement l'huile. Une lubrification supplémentaire est généralement inutile.

Coussinets en bronze enroulés
La surface de glissement d'un coussinet en bronze enroulé SKF contient des poches en forme de diamant (fig. 1) qui doivent être préalablement remplies de graisse. Ces poches servent de réservoirs et libèrent progressivement le lubrifiant pendant le fonctionnement. Que vous utilisiez de la graisse ou de l'huile, un lubrifiant de bonne qualité réduit le frottement et l'usure en séparant un coussinet en bronze enroulé de son arbre. Pour protéger le coussinet et le lubrifiant dans les environnements très pollués, SKF recommande l'utilisation de joints.

Roulements composites PTFE
Les roulements composites PTFE offrent de bonnes caractéristiques autolubrifiantes et ne nécessitent aucune lubrification. Il peut cependant être avantageux d'introduire dans ces roulements de l'huile ou d'autres fluides, éventuellement en circulation, même s'il s'agit de fluides dont l'utilisation comme lubrifiant n'est pas habituelle, tels que l'eau, le kérosène ou la paraffine. On obtient alors, d'une part, une meilleure dissipation de la chaleur, d'autre part la formation d'un film lubrifiant hydrodynamique. La résistance à l'usure en est accrue, ce qui augmente de façon importante la durée de service des roulements.
Des appoints périodiques de graisse, qui renforcent l'étanchéité ou protègent de la corrosion la surface de glissement, contribuent également à augmenter la durée de service des roulements.
Un graissage initial unique lors du montage des roulements composites PTFE peut cependant diminuer leur durée de service, la graisse formant avec les particules d'usure produites au cours de la période de rodage un mélange pâteux de nature abrasive.
Il est recommandé d'utiliser des graisses au lithium résistant au vieillissement pour les températures inférieures ou égales à 80 °C ; pour les températures supérieures, des graisses au silicone doivent être utilisées. Les graisses à base de lubrifiants solides tels que le bisulfure de molybdène sont à prohiber.

Roulements composites POM
Les rotules composites POM SKF sont conçues pour fonctionner dans des conditions de lubrification minime. Leur surface de glissement contient des réservoirs de graisse (fig. 2) à remplir avant l'installation. Il n'est pas nécessaire de relubrifier ces rotules, mais la présence d'un lubrifiant permet de prolonger considérablement la durée de service du roulement.
Pour protéger la surface de contact contre la corrosion, il est possible d'appliquer périodiquement de la graisse. C'est pourquoi les coussinets composites POM avec un diamètre d'alésage d ≥ 10 mm et une largeur B ≥ 12 mm comportent de série un trou de lubrification. Les dimensions et l'emplacement de ce trou sont conformes à la norme DIN 1434:1983.
Il est recommandé d'utiliser des graisses au lithium résistant au vieillissement pour les températures inférieures ou égales à 80 °C ; pour les températures supérieures, des graisses au silicone doivent être utilisées. Les graisses à base de lubrifiants solides tels que le bisulfure de molybdène sont à prohiber.

Coussinets en polyamide PTFE
Les coussinets en polyamide PTFE SKF sont conçus pour fonctionner à sec. Un lubrifiant peut toutefois améliorer les performances de ces coussinets. Un apport adéquat de graisse, d'huile ou d'un autre liquide permet d'augmenter la vitesse de fonctionnement de ces coussinets.
Les coussinets en polyamide PTFE SKF sont résistants à la plupart des graisses et huiles de lubrification.

Coussinets à enroulement filamentaire
Les coussinets à enroulement filamentaire offrent d'excellentes caractéristiques autolubrifiantes grâce à leur surface de glissement unique. La surface de glissement à faible frottement ne requiert aucun lubrifiant supplémentaire.
Lorsqu'une lubrification est nécessaire, par exemple pour protéger l'arbre contre la corrosion ou parce que les pièces adjacentes (une rondelle de butée, par exemple) le requièrent, le lubrifiant n'a généralement aucun effet négatif sur le coussinet dans des conditions de fonctionnement normales. Toutefois, l'avantage offert par les coussinets sans maintenance est partiellement perdu dans des conditions de changements de charge très fréquents avec des niveaux de charge élevés.
SKF recommande l'utilisation de joints lorsque le coussinet est utilisé dans un environnement très pollué.

SKF logo