Fixation radiale des roulements

Pour que la capacité de charge d'un roulement puisse être totalement exploitée, ses bagues ou rondelles doivent être supportées sur toute la circonférence et sur toute la largeur de la piste. Le support doit être rigide et régulier et peut être constitué d'une portée cylindrique ou conique (selon convenance) ou, pour les rondelles de butées, d'une surface plane. Ceci signifie que les portées de roulement doivent être fabriquées selon des classes de tolérances adéquates et qu'elles ne doivent pas être interrompues par des rainures, trous ou autres caractéristiques, sauf si la portée est préparée pour la méthode d'injection d'huile. En outre, les bagues doivent être fixées de façon fiable pour éviter qu'elles ne tournent sur leur portée sous l'effet de la charge.
En général, on ne peut obtenir une fixation radiale satisfaisante et un support adéquat qu'en montant les bagues avec le degré de serrage approprié (→ Jeu des roulements et Précharge des roulements). Si les bagues sont mal fixées, le roulement et les éléments de contact risquent d'être endommagés. Cependant, lorsque l'on désire faciliter les opérations de montage et de démontage ou si un déplacement axial est nécessaire (comme avec un palier libre), il n'est pas toujours possible d'adopter un ajustement serré. Lorsqu'un ajustement libre est nécessaire alors qu'un ajustement serré devrait être utilisé, il convient de faire preuve de la plus grande précaution pour limiter l'usure de contact inévitable lors du glissement (la bague du roulement tournant sur sa portée). Il est possible, par exemple, de cémenter la surface de la portée et des appuis du roulement, de lubrifier les surfaces de contact par l'intermédiaire de rainures de lubrification spéciales ou encore de ménager des encoches dans les faces latérales de la bague du roulement afin de pouvoir y introduire des clés ou d'autres dispositifs de serrage (fig 1).
SKF logo