Effet de la lubrification sur le frottement par glissement

Le coefficient de frottement par glissement pour un film plein et des conditions de lubrification mixte peut être estimé à l'aide de la formule suivante :

µslφbl µbl + (1 – φbl) µEHL

avec
µsl =coefficient de frottement par glissement
φbl=facteur de pondération pour l'équation du coefficient de frottement par glissement

Φbl Weighting factor for the sliding friction coefficient

(diagramme 1)
=base du logarithme népérien  2,718
=vitesse de rotation [tr/min]
ν =viscosité cinématique à la température de fonctionnement de l'huile ou viscosité de l'huile de base de la graisse [mm2/s]
dm =diamètre moyen du roulement [mm] = 0,5 (d + D)
µbl =coefficient dépendant des additifs du lubrifiant, en général  0,15
µEHL=coefficient de frottement par glissement pour un film plein
Les valeurs pour µEHL sont les suivantes :
  • 0,02 pour les roulements à rouleaux cylindriques
  • 0,002 pour les roulements à rouleaux coniques
Autres roulements
  • 0,05 pour la lubrification avec des huiles minérales
  • 0,04 pour la lubrification avec des huiles synthétiques
  • 0,1 pour la lubrification avec des fluides de transmission
Le diagramme 1 montre l'influence des conditions de lubrification sur le facteur de pondération pour le coefficient de frottement par glissement :
  • Pour la lubrification à film plein (correspondant aux valeurs élevées de  κ, reportez-vous au Taux de viscosité κ), la valeur du facteur de pondération pour le coefficient de frottement par glissement φbl tend vers zéro.
  • Pour la lubrification mixte, qui peut se produire lorsque la viscosité du lubrifiant ou la vitesse du roulement sont faibles, la valeur du facteur de pondération pour le coefficient de frottement par glissement φbl tend vers 1, car un contact métal contre métal peut survenir et le frottement augmente.
SKF logo