Capacité de charge

Si le film lubrifiant hydrodynamique n'est pas suffisamment épais pour empêcher le contact métal contre métal, l'utilisation d'un lubrifiant contenant des additifs extrême pression (EP) ou anti-usure (AW) peut permettre de prolonger considérablement la durée de service du roulement.
Dans les applications où κ > 1 (→ Rapport de viscosité κ), SKF ne recommande généralement pas d'utiliser d'additifs EP ou AW. Cependant, dans certaines circonstances, des additifs EP/AW peuvent être bénéfiques, par exemple en cas de glissement excessif entre les éléments roulants et les pistes.

Additifs extrême pression

Les additifs EP (extrême pression) sont une option permettant de remédier au problème du contact métal contre métal des aspérités des surfaces de contact. Les hautes températures induites par le contact local des aspérités activent ces additifs, ce qui favorise une usure chimique douce au niveau des points de contact. On obtient ainsi une surface plus lisse, des contraintes de contact réduites et une durée de service accrue du roulement.
Certains additifs EP modernes contiennent du soufre-phosphore, qui peut devenir chimiquement actif même sans contact avec les aspérités. Dans ce cas, les contraintes de contact et/ou les températures de fonctionnement élevées servent de catalyseur. L'activité chimique qui en résulte peut ne pas se limiter aux contacts avec les aspérités et peut avoir un effet négatif sur la résistance de la matrice en acier du roulement. Cela peut favoriser des mécanismes de corrosion/diffusion dans les contacts et conduire à des dommages accélérés, souvent dues à des écaillages microscopiques.
SKF recommande donc d'utiliser des additifs EP moins réactifs dans des applications présentant des températures de fonctionnement > 80 °C et < 100 °C. Pour les vitesses très lentes, des additifs solides comme le graphite et le bisulfure de molybdène (MoS2) peuvent être utilisés pour améliorer l'effet EP. Ces additifs doivent avoir un degré de pureté élevé et des particules de très petite taille. Dans le cas contraire, les empreintes dues au broyage des particules pourraient réduire la durée de service du roulement.
Pour en savoir plus sur les additifs EP, veuillez contacter le service Applications Techniques SKF.

Additifs anti-usure

Les additifs AW (anti-usure), comme les additifs EP, empêchent le contact métal contre métal direct. Leur mode d'action est toutefois très différent. La principale distinction réside dans le fait qu'un additif AW dépose une couche protectrice qui adhère à la surface du métal. Les aspérités peuvent ainsi glisser les unes sur les autres sans contact direct. La finition de surface n'est donc pas affectée par une usure douce comme dans le cas des additifs EP. Les additifs AW, comme les additifs EP, peuvent contenir des éléments qui peuvent affaiblir la structure en acier à proximité de la surface.
Certains agents épaississants (par ex. le sulfonate de calcium complexe) offrent également un effet EP/AW sans activité chimique et sans impact sur la résistance à la fatigue des roulements. Les limites de température de ces épaississants sont comprises dans les limites de température de la plupart des graisses et des huiles.
Pour en savoir plus sur les additifs AW, veuillez contacter le service Applications Techniques SKF.
SKF logo