Un cas particulier - le facteur de correction a (23)

Dans les précédents catalogues SKF, la durée nominale était corrigée à l'aide du facteur combiné a23 relatif au matériau et à la lubrification. Ce facteur a été introduit par SKF en 1975. La norme ISO 281:1990/Amd 2:2000 fait référence à ce type de correction de la durée comme étant un cas particulier entrant dans le cadre plus général du facteur de modification aSKF. Le facteur de correction a23 tient compte d'une valeur spécifique de « rapport contamination-charge » ηc(Pu/P)23 utilisé dans les diagrammes du facteur SKF de modification de la durée aSKF. Le facteur a23 n'étant dépendant que du rapport de viscosité κ, une échelle a23 est superposée aux courbes κ des diagrammes 1, 2, 3 et 4 pour le facteur aSKF à l'endroit où ηc(Pu/P) = [ηc(Pu/P)]23. Le facteur ηc relatif au niveau de contamination devient donc :

ηc = [ηc(Pu/P)]23/(Pu/P)
L'emplacement du moment où ηc(Pu/P) = [ηc(Pu/P)]23 est marqué d'une ligne pointillée et les valeurs sont récapitulées dans le tableau pour les roulements SKF standard et les roulements SKF Explorer. Par exemple, pour les roulements radiaux à billes standard, la valeur ηc correspondante est

ηc = 0,05/(Pu/P)
À l'endroit où le « rapport contamination-charge » [ηc(Pu/P)]23 = 0,05 dans le diagramme 5, aSKF = a23 et a23 peut être obtenu directement à partir de l'axe aSKF à l'aide des courbes κ. La durée est calculée à l'aide de la formule simplifiée :

Lnm = a1 a23 L10



LnmDurée nominale SKF (à 100-n % de fiabilité), millions de toursLdurée nominale (à 90 % de fiabilité), millions de toursa=)a23facteur de durée relatif aux conditions de lubrification, si η(P/P) = [ηc(Pu/P)], diagramme 6, , et diagramme 9
=10=
1facteur de durée relatif à la fiabilité (tableau
=cu
23diagramme 7diagramme 8
L'utilisation du facteur de correction a23 tient compte en pratique d'une condition de contrainte caractérisée par une valeur de ηc(Pu/P) = [ηc(Pu/P)]23. Si la valeur ηc(Pu/P) réelle du roulement est inférieure ou supérieure à la valeur [ηc(Pu/P)]23, la durée sera sous-estimée ou surestimée. En d'autres termes, les applications avec fortes charges et contamination élevée ou à faibles charges et propreté accrue ne sont pas fidèlement représentées par le facteur de correction a23. Pour les roulements standard fonctionnant sous un rapport de charge C/P d'environ 5, le niveau de contamination pour aSKF = a23 nécessitera un facteur ηc d'environ 0,4 à 0,5. Si la propreté réelle de l'application est inférieure à la normale, l'utilisation du facteur de correction a23 entraînera une surestimation de la durée du roulement. SKF recommande donc d'utiliser la méthode aSKF afin d'accroître la fiabilité lors du choix des dimensions des roulements.
La correspondance entre a23 et aSKF est utile pour la conversion des applications conçues à l'aide du facteur de correction a23 à l'utilisation du facteur de correction aSKF, plus général. En effet, de nombreuses applications, dont les relevés de fonctionnement sont satisfaisants, ont été initialement calculées avec le facteur de correction a23 et peuvent facilement être converties au facteur aSKF équivalent.
Dans la pratique, cela implique l'intégration d'un facteur de contamination ηc de l'application, calculé sur la base du « rapport contamination-charge » [ηc(Pu/P)]23 indiqué dans le tableau. Le facteur ηc ainsi obtenu représente une approximation simple du facteur ηc réel. Cette première estimation du facteur ηc peut encore être améliorée à l'aide des facteurs de propreté de l'huile décrits dans la section Facteur ηc relatif au niveau de contamination.
SKF logo