Roulement à rotule sur rouleaux

Les roulements à rotule sur rouleaux comportent deux rangées de rouleaux avec une piste de roulement sphérique commune dans la bague extérieure et deux pistes de roulement inclinées par rapport à l'axe du roulement au niveau de la bague intérieure (fig. 1.) Le point central de la sphère de la piste de la bague extérieure se trouve au niveau de l'axe du roulement. Les roulements présentent donc une capacité d'auto-alignement (fig. 2) et sont insensibles aux défauts d’alignement de l’arbre par rapport au palier, causés, par exemple, par la flexion de l'arbre. Les roulements à rotule sur rouleaux sont conçus pour supporter de lourdes charges radiales ainsi que de lourdes charges axiales dans les deux sens.
Les performances des roulements ne sont pas seulement déterminées par la charge ou la vitesse. Un certain nombre d'autres facteurs y contribuent. Dans une large mesure, les performances sont influencées par la géométrie des rouleaux, pistes et cages, le traitement thermique ainsi que la finition de toutes les surfaces de contact. Les principaux facteurs qui influent sur les performances des roulements à rotule sur rouleaux sont, entre autres :
  • Rouleaux symétriques
    Ils s'ajustent automatiquement (fig. 3) afin de garantir une répartition optimale de la charge sur toute la longueur du rouleau. Ceci permet de maintenir un faible niveau de contraintes dans toutes les conditions de charge et de prolonger la durée de service des roulements.
  • Tolérances des rouleaux
    Les rouleaux d'un roulement à rotule sur rouleaux sont fabriqués à des tolérances de dimensions et de forme extrêmement étroites. La taille et la forme de chaque rouleau du jeu sont pratiquement identiques. Ceci permet d'optimiser la répartition de la charge sur les rouleaux et donc de maximiser la durée de service des roulements.
  • Profil spécifique des rouleaux
    Le profil des rouleaux détermine la répartition des contraintes dans la zone de contact entre le rouleau et la piste. Le profil spécifique répartit les charges de manière plus uniforme le long des rouleaux et empêche les pics de contrainte aux extrémités des rouleaux de manière à prolonger la durée de service des roulements (fig. 4).
  • Rouleaux à guidage automatique et bague de guidage flottante entre deux rangées de rouleaux
    Les rouleaux à guidage automatique réduisent le frottement et la chaleur en résultant (fig. 5). Une bague de guidage flottante guide les rouleaux non chargés afin qu'ils pénètrent dans la zone chargée dans une position optimale.
  • Cages métalliques
    Tous les roulements à rotule sur rouleaux SKF contiennent de robustes cages métalliques. Ceci leur permet de supporter des températures élevées et tous les lubrifiants.

Manchon de serrage – Sélecteur d’outils et d’accessoires

SKF logo