Roulements à rouleaux coniques à quatre rangées

Les roulements à rouleaux coniques à quatre rangées (<Four-row tapered roller bearing xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1000f04a.gif">>fig. 1</Four-row tapered roller bearing>) sont utilisés dans le monde entier pour les montages de laminoirs aux vitesses lentes à modérées. Leur conception leur permet de supporter les charges axiales de ces montages en plus des charges radiales. Aucune butée supplémentaire n'est généralement nécessaire dans ces montages. Ainsi, les tourillons de cylindre peuvent être relativement courts et les cales de chaque côté être du même type (<Roll necks with four-row tapered roller bearings xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1004f02.gif">>fig. 2</Roll necks with four-row tapered roller bearings>).
De par leur conception, les roulements à rouleaux coniques à quatre rangées doivent être montés avant d'être installés dans les cales. L'ajustement doit être libre sur le tourillon pour permettre un changement rapide des rouleaux. L'inconvénient des ajustements libres est que les bagues intérieures se déplacent sur leurs portées dans les conditions de charge les plus fréquentes, usant ainsi les portées qui présentent normalement une dureté inférieure à celle des bagues. Afin de pallier les effets d'un ajustement libre, et permettre de réduire l'usure, les roulements SKF présentent une rainure hélicoïdale dans l'alésage et/ou des rainures de lubrification dans les faces latérales des bagues intérieures (<Helical groove in the bore and lubrication grooves in the side faces xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1004f03.gif">>fig. 3</Helical groove in the bore and lubrication grooves in the side faces>). Ces rainures permettent au lubrifiant d'atteindre les surfaces de contact entre la bague intérieure et sa portée. De plus, étant remplies de graisse, elles absorbent les particules d'usure.
SKF produit une vaste gamme de roulements à rouleaux coniques à quatre rangées, qui comprend les modèles classiques avec entretoises entre les bagues intérieures et/ou extérieures (<Intermediate rings between the outer and inner rings xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1004f04.gif">>fig. 4</Intermediate rings between the outer and inner rings>), mais également un nouveau type à bagues modifiées et entretoises intégrées (<TQON design xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1004f05.gif">>fig. 5</TQON design>). Principaux avantages que procurent ces nouveaux roulements à rouleaux coniques à quatre rangées sans entretoise développés par SKF :
  • montage simplifié en raison du nombre restreint de composants
  • meilleure répartition de la charge sur les quatre rangées de rouleaux, donc réduction de l'usure et durée de service accrue
  • fixation axiale simplifiée sur les tourillons grâce aux tolérances réduites sur la largeur de la bague intérieure
  • dimensions équivalentes aux roulements à rouleaux coniques à quatre rangées traditionnels avec entretoises
Pour que toutes les applications bénéficient de ces avantages, SKF adapte progressivement tous les roulements conventionnels à ce nouveau modèle.
Les roulements à rouleaux coniques SKF à quatre rangées sont produits dans les variantes TQO (<TQON design xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1004f05.gif">>fig. 6</TQON design>) et TQI (<TQIN design xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xlink:title="1004f06.gif">>fig. 7</TQIN design>). La principale différence réside dans la disposition des cages à rouleaux, et dans le nombre de bagues intérieures et extérieures qui en découle. Cependant, les roulements TQO sont utilisés presque exclusivement.
SKF logo