Charge minimale

Pour garantir un fonctionnement satisfaisant, les butées à rouleaux coniques, comme tous les roulements à billes et à rouleaux, doivent toujours être soumises à une charge minimale, en particulier si elles tournent à vitesse élevée ou si elles sont soumises à de fortes accélérations ou à des changements rapides du sens d'application de la charge. Dans ces conditions, les forces d'inertie des rouleaux et des cages et le frottement dans le lubrifiant peuvent avoir un impact négatif sur les conditions de rotation dans le montage de roulements et sont susceptibles d'engendrer des mouvements de glissement néfastes entre les rouleaux et les pistes.
La charge axiale minimale à appliquer aux butées à rouleaux coniques simple effet peut être estimée comme suit :



Démarrer le calcul



Fam=charge axiale minimale [kN]
A=coefficient de charge minimale (→ contacter SKF)
n=vitesse de rotation [tr/mn]
Lors d'un démarrage à basse température ou lorsque le lubrifiant est très visqueux, une charge encore plus grande peut s'avérer nécessaire. Les poids des composants supportés par le roulement, cumulés avec les forces extérieures, dépassent généralement la charge minimale requise. Si ce n'est pas le cas, la butée à rouleaux coniques simple effet doit être soumise à une charge axiale supplémentaire.
Il n'est pas nécessaire de contrôler la charge axiale minimale pour les roulements avec vis de blocage car celles-ci sont préchargées par l'intermédiaire de joints toriques ou, dans les laminoirs réversibles, par des ressorts. Lorsque des joints toriques sont utilisés pour produire la précharge, la force de précharge doit comprimer le diamètre du joint torique d'environ 20 %.
Lorsque le roulement est préchargé par des ressorts, la charge minimale dépend des composants associés. Sur simple demande, les valeurs seront fournies par le service Applications Techniques SKF.
SKF logo