Sélection de graisse

La graisse avec une huile de base minérale et un épaississant au lithium convient pour la plupart des applications de broche dotées de roulements de Super Précision. Ce type de graisse convient bien aux surfaces de roulement et peut être utilisée dans des applications où les températures s'échelonnent entre –30 et +110 °C . Pour les applications supposant des vitesses et des températures élevées ou requérant une longue durée de vie, la graisse à base d'huile synthétique, par exemple la graisse SKF à base d'huile de type diester LGLT 2, a fait ses preuves en matière d'efficacité.
Pour les butées à billes à contact oblique pour transmission par vis, il est possible d'utiliser de la graisse à base d'huile ester ou minérale et un épaississant au calcium complexe, dans la plupart des conditions de fonctionnement.
D'autres graisses peuvent être nécessaires quand une des conditions suivantes se présente :
  • températures de fonctionnement < 10 °C ou > 100 °C
  • la vitesse de roulement est très élevée ou très faible
  • fonctionnement statique, rotation peu fréquente ou oscillation
  • les roulements sont soumis à des vibrations
  • les roulements sont soumis à des charges élevées ou à des chocs
  • la résistance à l'eau est importante
  • les roulements pour transmission par vis à basse vitesse, soumis à des charges élevées ou exposés aux vibrations doivent être lubrifiés avec une graisse au savon au lithium à base d'huile minérale et avec des additifs EP, par exemple la graisse SKF LGEP 2
Un processus adéquat de sélection de la graisse comprend quatre étapes.

1. Sélectionner la consistance

Les graisses sont divisées en différentes classes de consistance selon l'échelle NLGI (National Lubricating Grease Institute). Les classes NLGI supérieures sont attribuées aux graisses à consistance élevée, autrement dit les graisses dures, tandis que les classes NLGI les plus basses sont données à celles dont la consistance est faible, c'est-à-dire les graisses dites molles. Dans les applications de roulements, trois consistances sont recommandées :
  • Les graisses les plus courantes, utilisées dans la majorité des applications de roulements, ont une classe NLGI de 2.
  • Les graisses de roulements de faible consistance, les graisses de classe NLGI 1, sont préférées pour des températures ambiantes basses et les applications oscillantes.
  • Les graisses NLGI 3 sont recommandées pour les roulements de grandes dimensions, les montages pour arbre vertical, les températures ambiantes élevées ou en présence de vibrations.

2. Déterminer la viscosité de l'huile de base requise

Pour obtenir des informations détaillées sur la manière de calculer la viscosité de l'huile de base requise, reportez-vous à Conditions de lubrification - le rapport de viscosité κ. Les graphiques sont basés sur la théorie élasto-hydrodynamique de lubrification (EHL) avec la formation d'un film plein.
Toutefois, il a été découvert que l'utilisation de graisses contenant des huiles de base à très faible ou très forte viscosité implique la formation d'un film plus fin que celui prédit par les résultats de la théorie de lubrification EHL. Par conséquent, des corrections peuvent s'avérer nécessaires si vous utilisez les graphiques pour déterminer la viscosité de l'huile de base requise pour les roulements de Super Précision lubrifiés à la graisse. En vous basant sur la pratique, déterminez la viscosité requise ν à une température de référence de 40 °C (150 °F) et ajustez comme suit :
  • ν ≤ 20 mm2/s multipliez la viscosité par un facteur de 1 à 2. Dans cette plage basse, la viscosité de l'huile est trop mince pour former un film d'huile suffisamment épais.
  • 20 mm2/s < ν ≤ 250 mm2/s → aucun facteur de correction n'est utilisé
  • ν > 250 mm2/s → contactez le service Applications SKF
Les calculs peuvent aussi être effectués à l'aide du programme Viscosité de SKF.
Les graisses haute viscosité augmentent le frottement et la chaleur générée par le roulement mais peuvent être nécessaires, par exemple, pour les roulements-supports de vis à billes dans des applications à basse vitesse ou présentant un risque de faux effet « Brinell ».

3. Vérifier la présence d'additifs EP

La graisse contenant des additifs EP peut convenir aux roulements de Super Précision étant soumis à une des conditions suivantes :
  • très fortes charges (P > 0,15 C)
  • chocs dans des
  • vitesses faibles
  • périodes de charges statiques
  • les arrêts et démarrages fréquents pendant un cycle de service
Les lubrifiants contenant des additifs EP ne doivent être utilisés que lorsque cela s'avère nécessaire et toujours dans leur plage de température de fonctionnement. Certains additifs EP ne sont pas compatibles avec les matériaux des roulements, particulièrement à haute température. Pour en savoir plus, veuillez contacter le service Applications Techniques SKF.

4. Vérifier les exigences supplémentaires

Dans certaines applications, les conditions de fonctionnement peuvent exiger d'avoir recours à une graisse présentant des caractéristiques uniques. Les recommandations suivantes sont fournies à titre de recommandations :
  • Pour une résistance supérieure aux lavages à l'eau, envisagez une graisse avec un épaississant au calcium, plutôt qu'un épaississant au lithium.
  • Pour une bonne protection contre la rouille, sélectionnez un additif approprié.
  • En cas de niveau de vibrations élevé, choisissez une graisse avec une grande stabilité mécanique.
Pour choisir la graisse la mieux adaptée à un type de roulement et une application spécifiques, vous pouvez utiliser le programme de sélection SKF LubeSelect.
SKF logo