WinTATS 8800

Système de test automatique des enroulements

WinTATS 8800
Le système de test des induits de traction WinTATS est un système robuste et éprouvé sur le terrain permettant de tester des induits. Il combine des tests de processus électriques courants en un seul instrument automatisé. Les tests de résistance, surtension, haut potentiel, CC et CA sont standard.

Cet instrument semi-personnalisé est assemblé à partir de composants standard en fonction des spécifications du client. Les capacités du testeur ne se limitent pas à celles décrites ici - d'autres fonctions sont disponibles.

Fonctionnement de WinTATS

WinTATS est constitué d'un rack à équipement contenant l'ordinateur, les alimentations électriques, les circuits de mesure ainsi que le support d'indexation d'induit CAM RST. Pendant le fonctionnement, l'induit testé est chargé dans le support d'indexation RST, les contacts de test sont positionnés à côté du commutateur de l'induit et le test est lancé par la commande « démarrer le test ». La séquence de test standard est constituée de tests haut potentiel CC et/ou CA, d'un test de résistance et d'un test de surtension.
  • Automatisation : WinTATS est un système de test des induits sans maître entièrement automatique. L'opérateur ne règle pas les tensions de test ni les limites de succès/échec avant chaque test. Tous les paramètres des tests et les limites de succès/échec sont préprogrammés dans un fichier maître. WinTATS se programme à l'aide d'un simple menu déroulant et l'opérateur est invité à saisir les paramètres des tests et les tolérances de succès/échec pour chaque test. La programmation d'un nouveau fichier maître ne prend en général que quelques minutes. Pour réaliser un test, il suffit à l'opérateur de charger un fichier maître. L'induit est connecté au testeur qui règle automatiquement les tensions de test, effectue les mesures et émet un signal de succès/échec. Les données du test sont ensuite affichées à l'écran.
  • Logiciels : le pack logiciel livré avec WinTATS gère et enregistre les résultats des tests. WinTATS stocke tous les maîtres et résultats des tests sur le disque dur. Pendant le fonctionnement normal, ces fichiers sont enregistrés et organisés pour être facilement accessibles pour l'utilisateur.

Tests WinTATS

  • Tests CA et CC : pour le test CA/haut potentiel, WinTATS utilise la détection d'arc pour identifier les pannes à la terre ou entre les enroulements qui ne seraient pas détectées par les techniques de mesure du courant moyen. Des capacités de compensation capacitive sont également disponibles. Ceci permet de mesurer la proportion résistive du courant de fuite plutôt que le courant total. Le test CC/haut potentiel contrôle l'intégrité du système d'isolement avec de la haute tension CC. Le courant de fuite est alors mesuré en microampères plutôt qu'en milliampères.
  • Test de surtension : le test d'impulsion ou de surtension vérifie l'absence de problèmes d'isolement entre les spires, bobines et barres.
  • Test de résistance : un problème de soudage est le défaut le plus fréquent rencontré lors de la fabrication d'induits. Il s'agit d'une mauvaise connexion entre les bobines et le commutateur. Il apparaît lorsqu'une haute résistance est mesurée ou qu'un état ouvert est détecté au niveau de la connexion défectueuse. Le test de résistance est effectué en vue de détecter ce problème, ainsi qu'une taille de fil erronée, un fil tendu, de mauvaises connexions et des défauts francs. Il utilise une alimentation en courant constant CC à sélection automatique de gamme pour mesurer la résistance d'un enroulement. À l'aide de connexions Kelvin, les tests d'enroulement à faible résistance sont précis et répétables. Les mesures de résistance sont corrigées en fonction de la température à la valeur de résistance équivalente à 25 °C (77 °F) ou une température spécifiée par le client.

Appareils de test

Un appareillage de test robuste sur mesure est fourni avec WinTATS pour la mise à l'essai des induits. Beaucoup d'induits étant lourds et encombrants, le rôle de cet appareillage est de permettre une connexion rapide des induits au testeur et de garantir un haut degré de sécurité pour l'opérateur. SKF construit cet appareillage sur mesure en fonction de vos besoins spécifiques. L'induit est pivoté par une roue d'entraînement en caoutchouc en contact avec le noyau de l'induit. Cette roue est entraînée par un moteur pas à pas commandé par ordinateur. En général, un ou deux capteurs optiques servent à détecter les fentes du commutateur à mesure de la rotation de l'induit. Un codeur ou le compteur d'impulsions du moteur pas à pas est utilisé pour détecter la distance entre les fentes afin de confirmer qu'elles sont similaires lors de l'indexation de l'induit.
SKF logo