Stockage

La zone de stockage doit être fraîche, sèche, modérément ventilée et doit être, dans la mesure du possible, exempte de poussière. Le stockage en extérieur sans protection doit être évité.
La bonne température de stockage dépend de l'élastomère. La température de stockage la plus adaptée aux joints en caoutchouc synthétique est comprise entre 15 et 25 °C (60 et 80 °F).
Les élastomères soumis à de basses températures en cours de transport ou de stockage peuvent se raidir. Ils doivent donc être réchauffés et conservés à une température d'au moins 20 °C (70 °F) avant d'être retirés de leur emballage et utilisés, de manière à ne pas les exposer à la condensation.
Dans les locaux chauffés, les produits ne doivent pas être exposés directement à la source de chaleur. Une distance minimum de 1 m (3 ft.) est à respecter entre les emballages et la source de chaleur. La distance sera augmentée en cas d'utilisation de radiateurs soufflants dans les locaux. On évitera de stocker les produits dans des locaux humides en raison du risque de condensation. Un site de stockage dont le taux d'humidité relative est inférieur à 65 % est particulièrement recommandé.
Les joints seront protégés de la lumière, en particulier de la lumière directe du soleil ou d'une lumière artificielle à forte proportion de rayonnements UV. Si le local est muni de fenêtres, celles-ci devront donc être couvertes d'un revêtement rouge ou orange (jamais bleu). Pour l'éclairage, on préfèrera des ampoules ordinaires.
Les joints doivent être emballés ou stockés dans des conteneurs étanches, les préservant des modifications de l'atmosphère et en particulier des courants d'air.
L'ozone étant particulièrement préjudiciable, il convient de prendre des mesures contre la production d'ozone sur le site de stockage, en évitant d'utiliser des moteurs électriques ou d'autres types d'équipements susceptibles de produire des étincelles ou des décharges électriques. Les gaz de combustion et les vapeurs susceptibles de produire de l'ozone par suite de processus photochimiques doivent être évacués. Par conséquent, il ne faut pas stocker de solvants, carburants, lubrifiants, produits chimiques, acides, désinfectants, etc. dans le même local que les joints.
Les produits en élastomère ne doivent pas être soumis à une tension, une compression ou d'autres types de charge susceptible d'entraîner des déformations permanentes ou des craquelures. Les joints ne doivent donc pas être suspendus à des crochets pendant le stockage. Certains métaux, en particulier le cuivre et le manganèse, endommagent les élastomères. Il convient donc d'éviter tout contact avec ces métaux et de couvrir les joints de feuilles de papier ou de polyéthylène pour éviter ces contacts.
S'il est nécessaire de remettre les joints dans un emballage, veillez à ce que les matériaux d'emballage ne contiennent pas de substances préjudiciables aux joints comme du cuivre ou des alliages contenant du cuivre, du pétrole, de l'huile, etc. Les matériaux d'emballage ne doivent pas contenir de plastifiants.
Pour une pulvérisation, il est possible d'utiliser des poudres comme le talc, la craie, le mica finement pulvérisé ou l'amidon de riz.
Les joints de matériaux différents ne doivent pas être mis en contact les uns avec les autres. Cette précaution est essentielle lorsque les joints sont de couleur différente, pour éviter toute décoloration.
Les joints doivent être stockés pendant une période de temps la plus courte possible. En cas de stockage à long terme, veillez à ce que les produits nouvellement arrivés soient séparés des produits déjà stockés, pour pouvoir utiliser les joints selon la méthode du premier entré, premier sorti.
SKF logo