Conception des éléments associées

Configuration de l'arbre

Pour garantir une bonne étanchéité et une durée de vie suffisamment longue, la dureté de la surface d'appui du joint doit être d'au moins 55 HRC ou 600 HV. L'état de surface de la surface d'appui sur l'arbre dans les applications rotatives doit être compris entre Ra 0,2 et 0,8 µm, si les vitesses périphériques maximum admissibles sont utilisées. Pour les applications linéaires, l'état de surface maximum admissible de la surface d'appui est Ra 0,3 µm.
Le diamètre de l'arbre au niveau de la surface d'appui doit être usiné dans les classes de tolérance g7 à k7. Le chanfrein d'entrée à l'extrémité de l'arbre doit être compris entre 15 et 30° pour empêcher tout endommagement des lèvres d'étanchéité pendant l'installation. Les dimensions minimum acceptables pour les chanfreins d'entrée (fig. 1) sont les suivantes :
  • h1 = 0,3 mm pour les joints avec diamètre extérieur d2 ≤ 30 mm
  • h1 = 0,5 mm pour les joints avec diamètre extérieur d2 > 30 mm.

Exigences concernant les logements

Les classes de tolérance d'alésage de logement normalement recommandées pour les roulements à aiguilles doivent permettre d'assurer un ajustement serré suffisant pour les joints.
En règle générale, ces joints peuvent être installés dans des alésages de logement usinés selon la classe de tolérance G7 à R7.
Aucun positionnement axial supplémentaire du joint n'est nécessaire.
Pour simplifier l'installation, le chanfrein d'entrée de l'alésage de logement doit être compris entre 15 et 30°. Les dimensions minimum acceptables pour les chanfreins d'entrée (fig. 2) sont les suivantes :
  • h = 0,3 mm pour les joints avec un diamètre extérieur d2 ≤ 30 mm
  • h = 0,01 d2 mm pour les joints avec un diamètre extérieur d2 > 30 mm.
SKF logo