Une raffinerie pétrochimique réduit ses dépenses de maintenance de 10 %

Une importante raffinerie pétrochimique a adopté le processus de fiabilité pilotée par l'opérateur dans le but d'accroître la fiabilité globale de ses équipements, d'améliorer la rapidité et la qualité du retour d'informations aux opérateurs et de favoriser le travail d'équipe et la communication interfonctionnels. L'autre but recherché était d'inspirer, parmi les opérateurs, une culture de prise en charge et de responsabilité des équipements.

Ce programme s'est traduit par une augmentation des revenus, une diminution des coûts, l'élimination des communications et rapports redondants, un accès plus rapide aux données qui accélère le processus décisionnel et un personnel concentré sur des activités basées sur la fiabilité, sans défaillance. Au cours de la première année de mise en œuvre du programme, le temps moyen entre défaillances des pompes de raffinage a augmenté de 15 %, tandis que les coûts de maintenance de ces pompes ont diminué de 12 %. Sur cette même période, les dépenses totales de maintenance ont chuté de 10 % et les actions cumulées spécifiques des opérateurs ont permis de réaliser des économies supérieures à 350 000 $. Suite à ces résultats, l'entreprise étend actuellement son programme ODR à ses autres sites de raffinage et fabrication de produits chimiques.

Réduction des dépenses de maintenance de 10 à 20 %

SKF logo