« L'objectif est à présent de planifier la maintenance à notre convenance. »

Duncan Lawson, directeur technique du groupe, Allied Mills

Pour améliorer la fiabilité des équipements, SKF a aidé Allied Mills à développer une stratégie de maintenance évolutive. Ils sont aujourd'hui en mesure d'identifier et de prédire les défaillances possibles et de planifier des mesures de maintenance préventive.
Allied Mills meule d'énormes volumes de blé en farine 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an, et fournit un produit de qualité élevée constante aux boulangeries, principalement au Royaume-Uni. En fait, ses trois usines meulent presque un quart de la production de farine annuelle du Royaume-Uni. Répondre à la demande ininterrompue signifie éviter les arrêts machines imprévus.

Le défi

Le traitement du blé/de la farine est un processus très précis qui comporte de nombreuses étapes. « Lors de la première étape, le blé est grossièrement nettoyé », explique Duncan Lawson, directeur technique du groupe à Allied Mills. « Il arrive tout droit de la récolte ou de l'entrepôt, avec la paille, la menue paille et, à l'occasion, des billets de cinq livres. Le deuxième nettoyage est beaucoup plus fin et ses spécifications exactes dépendent de la taille, forme et densité de chaque grain. De l'eau est ajoutée à cette étape. Le blé doit absorber cette humidité et reste en l'état dans un silo pendant 12 à 24 heures. L'étape finale du processus est le meulage en lui-même. Les cannelures, les dents et les surfaces lisses des rouleaux des moulins pilent et martèlent le blé et des tamis le réduisent mécaniquement en farine. La farine de base obtenue est ensuite mélangée selon les spécifications de chaque client, puis chargée dans des citernes. » 
« Notre objectif est de fournir aux boulangeries une matière première de qualité constante comme ingrédient principal du boulanger », déclare Philip Beach, directeur général d'Allied Mills. « Sur ce site, nous meulons de gros volumes de farine 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an, et nous voulons maintenir ce processus en fonctionnement aussi souplement que possible. »

La solution

« En 2005, Allied Mills nous a demandé notre aide pour améliorer la fiabilité de ses équipements », raconte Paul Deighton, SKF. « Son premier souci était la fiabilité et son objectif était une production n'ayant jamais besoin d'être interrompue, sauf si le marché le permet. Nous avons utilisé une technique, basée sur un passage en revue total de la stratégie existante du groupe, appelée ‘analyse des besoins du client’ (CNA) afin de permettre à Allied Mills de développer une stratégie évolutive pour la maintenance de ses équipements ».
SKF a complété ce travail en 2009 avec une autre CNA afin de mesurer l'amélioration réalisée et a encouragé l'introduction d'une analyse des causes de défaillances à chaque fois que le moulin connaît un arrêt imprévu de plus de quatre heures. Une équipe a été formée pour déterminer la raison de chaque interruption, si elle était prévisible et dans quel délai le moulin peut redevenir opérationnel.

Valeur pour le client

SKF a encouragé les ingénieurs d'Allied Mills à discuter en équipe de la maintenance de ses 5000 équipements et à considérer ce processus à valeur ajoutée comme faisant partie intégrante de leurs activités. Cela fait partie de la priorité accordée par SKF à la « criticité » – identifier et prévoir les défaillances possibles et planifier la maintenance préventive. 
Pour Allied Mills, cette approche a considérablement amélioré la fiabilité des équipements. L'objectif est à présent de planifier la maintenance à notre convenance. »dit Duncan Lawson, directeur technique du groupe Allied Mills.
Allied Mills nous a mis au défi. À votre tour.

Examinez de plus près les résultats obtenus par nos clients grâce à leur collaboration avec SKF Solution Factory.

SKF logo