Logistique et transport

Réduire l'empreinte carbone due au transport de nos marchandises et aux déplacements professionnels

Transport de marchandises

En partenariat avec ses transporteurs, les services logistiques de SKF s'efforcent de concevoir des processus et des solutions qui permettront de réduire l'empreinte carbone de SKF.

Nous nous concentrons sur trois dimensions principales pour réduire les émissions issues du transport de nos marchandises :
• Évolution vers des modes de transport plus efficaces
• Amélioration de l'efficacité dans les transports choisis
• Réduction du nombre de transports

Ces solutions comprennent l'optimisation du « taux de remplissage » des camions, la vérification de leur fonctionnement à pleine capacité et l'utilisation du transport ferroviaire lorsque cela est possible.

L'utilisation des trains peut avoir des conséquences particulièrement bénéfiques : une utilisation plus massive de ce moyen de transport entre notre usine de Göteborg et le centre de distribution en Belgique nous a permis de réduire nos émissions de gaz carbonique de 230 tonnes par an.

Trouver d'autres alternatives écoresponsables pour transporter nos marchandises est un effort constant. Notre participation à l'action "Clean Shipping Initiative" (pour des transports maritimes propres) et au réseau suédois pour le transport et l'environnement (NTM) nous permet de travailler main dans la main avec d'autres sociétés ayant la même vision en faveur de meilleures performances environnementales dans l'industrie du transport.

Réduction des émissions issues des transports

Collaborations SKF Logistics Services pour réduire l'impact environnemental des transports

NTM
Le Network for Transport Measurements est une ONG à but non lucratif lancée en 1993 dans le but d'établir un ensemble commun de valeurs et de méthodes sur le mode de calcul des performances environnementales de différents modes de transport. Ce travail continu a récemment permis la création d'une nouvelle norme CEN (EN 16258). SKF Logistics Services utilise la méthode et les modèles développés par NTM pour calculer ses émissions. Lire la suite ici.



KNEG
KNEG a été fondée en 2006. C'est une initiative conjointe entre quinze entreprises et agences nationales et multinationales suédoises. En lançant des projets conjoints entre les membres, l'objectif est de « diviser par deux les émissions liées aux activités de transport longue distance suédoises de base d'ici 2020 par rapport à 2005. » SKF Logistics Services est membre de cette initiative depuis 2012 et espère lancer son premier projet conjoint au cours de l'année 2013. Lisez la suite ici.

 

Clean Shipping
L'indice Clean Shipping (pour des transports maritimes propres) prend en compte la majeure partie des effets environnementaux liés au transport maritime, notamment les émissions dans l'air et dans l'eau, l'utilisation de produits chimiques, etc. L'indice classe les navires ou sociétés de transport maritime en fonction de l'aspect le plus pertinent, déterminé par l'utilisateur.
L'indice permet à SKF Logistics Services, en tant que propriétaire de cargos, de trouver les sociétés de transport maritime présentant les meilleures performances en termes d'émissions de CO2.

Déplacements professionnels

Le transport aérien est, de loin, la part la plus importante dans nos émissions de CO2, du fait de nos déplacements professionnels liés à notre présence dans le monde entier.

Les déplacements professionnels sont une activité nécessaire pour une société internationale comme SKF. Cependant, grâce aux nouvelles technologies et à la disponibilité de divers outils de mise en réseau et de collaboration, nous pouvons constater que nos collaborateurs peuvent facilement utiliser des solutions alternatives.

La webconférence est une pratique courante chez SKF. De plus, nous avons également investi ces dernières années dans plus de 70 installations de vidéo conférence, dans plus de 20 pays. Des formations peuvent être également suivies par les collaborateurs pour apprendre à utiliser au mieux les différents outils virtuels pour répondre aux différents besoins des activités.

Les outils de collaboration virtuelle sont non seulement des alternatives qui permettent de réduire les coûts et l'empreinte carbone mais, en profitant au maximum de ces technologies, nos collaborateurs peuvent mener à bien leurs activités sans avoir à passer un nombre incalculable d'heures à voyager.
SKF logo