Rigidité de roulement

La rigidité d'un roulement se caractérise par l'amplitude de la déformation élastique (flexion) dans le roulement chargé. Elle est exprimée par le rapport entre la charge et la flexion, et dépend du type de roulement, de sa conception et de sa taille. Les paramètres les plus importants sont :
  • le type d'éléments roulants : les roulements à rouleaux ont un degré de rigidité supérieur à celui des roulements à billes en raison des conditions de contact entre les éléments roulants et les pistes de roulement
  • le matériau des éléments roulants (diagramme 1)
  • le nombre et la taille des éléments roulants
  • l'angle de contact (diagramme 2)
  • la classe de précharge (diagramme 3)
La rigidité des roulements peut également être augmentée par l'application d'une précharge ( Précharge des roulements). Précharger les roulements est une pratique usuelle dans les applications de machines-outils.
L'ajustement libre d'un composant de contact peut avoir une influence négative sur la rigidité d'un montage de roulement. Toutefois, un ajustement libre du palier peut être nécessaire pour les montages de roulements dotés de roulements à billes à contact oblique en position de palier libre. Généralement, la position de palier libre se trouve du côté opposé à l'outil sur un arbre de broche et, par conséquent, l'influence sur la rigidité du système est limitée côté outil. Si un haut niveau de rigidité est également souhaité du côté opposé à l'outil, il faut utiliser un roulement à rouleaux cylindriques avec un alésage conique. Ce type de montage peut compenser un déplacement axial de l'arbre de la broche par rapport au palier à l'intérieur du roulement et permet un ajustement serré des bagues intérieures et extérieures.
SKF logo