Durée de vie de la graisse et intervalles de relubrification

Différents facteurs peuvent influencer la durée de vie d'une graisse et il est extrêmement difficile d'en calculer les effets pour une application particulière. Par conséquent, l'estimation de la durée de vie d'une graisse se fait généralement à partir de données empiriques.
L'intervalle de relubrification estimé pour les roulements lubrifiés à la graisse est basé sur la durée de vie estimée de la graisse. Différentes méthodes peuvent être utilisées, mais SKF donne les recommandations suivantes pour aider à réaliser la meilleure estimation pour les roulements de Super Précision.
Le diagramme 1 indique l'intervalle de relubrification tf pour les roulements de Super Précision dans diverses exécutions. Les données du diagramme sont valables dans les conditions suivantes :
  • roulement avec éléments roulants en acier
  • arbre horizontal
  • température de fonctionnement ≤ 70 °C
  • graisse de haute qualité avec un épaississant au lithium
  • intervalle de relubrification à la fin duquel 90 % des roulements sont encore lubrifiés de manière fiable (durée de vie L10)
En cas de besoin, l'intervalle de relubrification obtenu dans le diagramme 1 doit être ajusté à l'aide des facteurs de correction en fonction du type et de la variante de roulement, ainsi que des conditions de fonctionnement. L'intervalle de relubrification peut être calculé comme suit

Trelub = tf C1 C2 … C8
Les courbes relatives aux roulements à billes à contact oblique et aux butées à billes ne sont valables que pour les roulements simples. Pour les ensembles appariés, les valeurs doivent être ajustées selon le montage, le nombre de roulements dans l'ensemble et la précharge en multipliant l'intervalle de relubrification par le facteur C1 (tableau 1). Lorsque des ensembles comprenant plus de quatre roulements sont utilisés, contactez le Service Applications SKF.
Pour les roulements hybrides, la durée de vie estimée de la graisse peut être révisée en multipliant la valeur calculée pour un roulement avec des éléments roulants en acier par le facteur de correction C2 (tableau 2).
En fonction des conditions de fonctionnement, l'intervalle de relubrification doit être multiplié par chacun des facteurs de correction correspondants entre C3 et C8 (tableau 3).
D'autres conditions, non décrites ici, telles que la présence d'eau, de liquides de coupe et de vibrations, peuvent également affecter la durée de vie de la graisse.
Les broches de machines-outils sont souvent soumises à des vitesses, des charges et des températures de fonctionnement variables. Si le spectre vitesse/charge est connu et suffisamment cyclique, l'intervalle de relubrification pour chaque intervalle vitesse/charge peut être estimé comme indiqué ci-dessus. Un intervalle de relubrification pour le cycle de service total peut alors être calculé d'après

tf tot = 100 / Σ(ai/tfi)

avec
tf tot=intervalle de relubrification total [heures]
ai=partie du temps de cycle total à une vitesse ni [%]
tfi=intervalle de relubrification à une vitesse ni [heures]
SKF logo