Lubrification à l'huile

La lubrification à l'huile est recommandée pour de nombreuses applications, car diverses méthodes d'alimentation peuvent être adaptées à différentes conditions de fonctionnement et à la conception de la machine. Lors de la sélection de la méthode de lubrification à l'huile la mieux appropriée à un montage de roulement, il convient de prendre en compte les exigences suivantes relatives à l'application :
  • quantité et viscosité de l'huile nécessaires
  • vitesse et pertes par frottement hydrodynamique
  • température de roulement admissible
La relation type entre la quantité d'huile / le débit d'huile, les pertes par frottement et la température du roulement est indiquée dans le diagramme 1. Le diagramme illustre les conditions dans différentes régions :
  • Région A
    La quantité d'huile est insuffisante pour créer un film hydrodynamique entre les éléments roulants et les pistes de roulement. Le contact métal contre métal entraîne une augmentation du frottement, des températures élevées du roulement, ainsi que l'usure et la fatigue des surfaces.
  • Région B
    Une plus grande quantité d'huile est disponible et un film d'huile porteur d'une épaisseur suffisante pour séparer les éléments roulants et les pistes de roulement peut se former. Ici, la condition est atteinte lorsque le frottement et la température sont au minimum.
  • Région C
    Une autre augmentation de la quantité d'huile augmente la chaleur due au frottement en raison du pétrissage de l'huile et de l'augmentation de la température du roulement.
  • Région D
    La quantité de débit d'huile augmente de sorte à obtenir un équilibre entre la génération de chaleur due au frottement au niveau du roulement et l'élimination de la chaleur par le débit d'huile. La température du roulement augmente.
  • Région E
    Avec un débit d'huile plus élevé, la vitesse à laquelle la chaleur est évacuée dépasse la chaleur due au frottement générée par le roulement. La température du roulement baisse.
Le maintien d'une température basse à des vitesses extrêmement élevées exige généralement l'utilisation d'un système de lubrification air-huile ou par circulation d'huile avec des capacités de refroidissement. Ces systèmes permettent de maintenir les conditions de fonctionnement indiquées dans les régions B (air-huile) ou E (circulation d'huile).
SKF logo