Bagues anti-extrusion

Les forces extérieures agissant sur la tige peuvent générer des pics de pression. Ceux-ci peuvent être largement au-dessus de la pression de fonctionnement du système et faire pénétrer un joint de tige dans l'espace entre la tige de piston et le fût. Ce risque de jeu d'extrusion peut être évité pour les joints de tige et les joints tampons grâce à des bagues anti-extrusion. Ces bagues dures et résistant à la chaleur peuvent être intégrées dans le joint ou une bague anti-extrusion à face pleine peut être utilisée. Cette bague peut être ajoutée à un joint de tige simplement en augmentant la longueur du logement (fig. 1). Les bagues anti-extrusion intégrées s'insèrent dans une encoche dans le joint de tige ou le joint tampon et ne nécessitent pas de logement plus long.
Les joints de tige de profil DZR (fig. 2) et les joints tampons de profil RBB (fig. 3) comportent une bague anti-extrusion. D'autres joints de tige en U et en U avec précharge et bague anti-extrusion intégrée sont disponibles sur demande. Des bagues anti-extrusion à face pleine pour les joints de tige et les joints tampons, comme par exemple le profil BUS, ne sont pas mentionnées dans cette section mais sont disponibles également sur demande. Pour les joints sans bague anti-extrusion intégrée, SKF propose des bagues anti-extrusion à face pleine sur demande. Pour plus d'informations, contactez SKF.
SKF logo