Joints racleurs encliquetables

Les joints racleurs encliquetables ont été conçus sans aucun élément métallique, ils sont très simples à installer et ne nécessitent aucun outillage particulier.

Les joints racleurs encliquetables ont généralement tendance à se relâcher dans le logement, ce qui provoque un manque d'étanchéité statique sur la surface extérieure et une précharge réduite sur la lèvre dynamique du joint racleur (fig. 1). De plus, en cas de contact entre le bord intérieur du joint racleur et la tige, celui-ci pourrait se transformer en une lèvre d'étanchéité fortuite (fig. 1) et piéger la pression entre la tige et le joint racleur. En conséquence, les joints racleurs encliquetables de SKF sont munis de dispositifs d'étanchéité et de ventilation spéciaux qui permettent de garantir un fonctionnement correct.

Profil DTW

Le profil DTW (fig. 2) est doté d'une simple lèvre et d'une lèvre de joint statique radiale sur la surface extérieure, afin de maintenir un contact d'étanchéité positif. Une lèvre de joint statique axiale sur la face extérieure permet de préserver l'étanchéité du joint racleur dans le logement et sert également de joint statique supplémentaire. Pendant le fonctionnement, le bord intérieur du joint racleur pourrait entrer en contact avec la tige, par exemple pendant l'allongement de la tige. Dans ce cas et, si le joint de tige est endommagé ou si sa durée de service est dépassée, les encoches sur le bord intérieur vont empêcher de piéger la pression du joint racleur ou son extraction par pression. Ces profils sont disponibles en cotes métriques (→ Liste de dimensions [pdf]) et en pouces (→ Liste de dimensions [pdf]). Pour en savoir plus, reportez-vous à Données de profil DTW.

Profil DX

Les joints racleurs DX (fig. 3) ont un profil breveté comportant une lèvre extérieure simple et un bord intérieur ventilé. Ce profil inclut un joint torique en élastomère, qui maintient un contact d'étanchéité statique robuste dans le logement. Le joint torique sert également d'anneau de précharge et assure une précharge constante à long terme sur la lèvre dynamique du joint racleur. En cas de défaut d'alignement radial, la totalité du segment racleur en TPU suit ces mouvements radiaux (conception « flottante ») tandis que le joint torique servant d'anneau de précharge en élastomère relativement souple et flexible se déforme pour compenser.

Lorsque la lèvre du joint racleur rencontre une résistance du fait de contaminants adhérant à la tige en rétraction (par exemple sève d'arbre ou gel), le profil réagit en se déformant pour augmenter la précharge sur la lèvre dynamique du joint racleur.

Le profil DX inclut donc les fonctions des joints racleurs insérables ainsi que les avantages des joints racleurs encliquetables. Ces profils sont disponibles en pouces (→ Liste de dimensions [pdf]). Pour en savoir plus, reportez-vous à Données de profil DX.

Profil HW

Le profil HW (fig. 4) est muni d'une double lèvre, la lèvre intérieure du joint racleur étant chargée de réguler le film de lubrification sur la tige. La lèvre intérieure essuie l'excès du film lubrifiant sur la tige pendant la course d'extension et permet à ce film de revenir sous le joint de tige lors de la course de rétraction. Les joints racleurs double effet permettent donc d'améliorer les performances et de prolonger la durée de service des systèmes d'étanchéité de tige. SKF recommande d'utiliser des joints racleurs double effet en association avec des joints de tige en U à simple lèvre, comme le profil S1S, pour que le fluide sous pression puisse revenir vers le système hydraulique. Ces profils sont disponibles en cotes métriques (→ Liste de dimensions [pdf]) et en pouces (→ Liste de dimensions [pdf]). Pour en savoir plus, reportez-vous à Données de profil HW.
SKF logo