Cookies sur le site Internet SKF

Nous utilisons des cookies pour optimiser l'utilisation de nos sites et applications Web. Si vous continuez sans modifier les paramètres de votre navigateur, nous supposons que vous consentez à recevoir des cookies. Toutefois, vous pouvez changer à tout moment les paramètres de gestion des cookies de votre navigateur.

SKF dévoile la sélection des 14 start-ups finalistes en lice pour la finale du challenge « Industrie du Futur »

  • Article

    2017 juillet 17, 11:00 CEST

    Deux mois après avoir lancé le challenge « Industrie du futur », SKF annonce la sélection des 14 start-ups finalistes qui seront en compétition lors de la grande finale du 8 novembre 2017, sur le site SKF de St-Cyr-sur-Loire.

    Montigny, le 17 juillet 2017 
    SKF présente 14 innovations issues du challenge lancé en partenariat avec Atos* et Techniques de l’ingénieur**.
    Cette première édition vise à encourager les start-ups françaises à soumettre un projet disruptif et innovant pour accompagner la transformation digitale des usines de SKF en France. Pari réussi avec près de 80 candidatures soumises au total dans les 3 catégories piliers de l’industrie 4.0 ; les procédés & matériaux du futur, la cybersécurité & data science et l’usine connectée & son écosystème.
    Les 14 start-ups et innovations retenues dans les 3 catégories distinctes pour la phase d’approfondissement - du 17 juillet au 8 novembre
    1- Catégorie procédés & matériaux du futur

    - Enovasense a conçu une innovation technologique permettant la mesure de l’épaisseur des revêtements sur tous les matériaux.
    - OptimData optimise le temps de fonctionnement des lignes de production, en connectant les équipements industriels aux services numériques.
    - Scortex a mis au point une solution d’inspection visuelle automatisée pour le contrôle qualité basée sur l’auto-apprentissage.
    - Spin-offLeti offre une nouvelle technologie de détecteurs de rayons X pour les contrôles non-destructifs.
    2- Catégorie Cybersécurité & data science
    - CYM offre des algorithmes de maintenance prédictive en contrôlant et en analysant le comportement des machines.
    - I-Guard a conçu un système d’intelligence artificielle au service de la protection des sites et de la sécurité informatique.
    - Tellmeplus a mis au point une plate-forme de « Predictive objects » pour automatiser la création de modèles prescriptifs en milieu industriels.
    - Skeyetech a développé un drone intelligent avec une station d’accueil connectée pour sécuriser les sites industriels.
    3- Catégorie Industrie 4.0
    - Energiency a mis au point un logiciel d’analyse de la performance énergétique de l’usine.
    - HoloMake offre des systèmes de réalité augmentée ergonomiques et intégrés aux postes de travail dans l’usine.
    - ItrisAutomationSquare industrialise une approche innovante de programmation d’automates.
    - Picomto propose une solution collaborative de gestion documentaire de fiches d’instruction de travail dynamique.
    - SingularityInsight intègre une solution de lunettes connectées adaptée aux opérateurs en milieu industriel.
    - Sysnav propose une solution de géolocalisation de précision pour les applications indoor, totalement autonome et indépendante.
    En route pour la finale - le 8 novembre 2017
    Tous les finalistes verront leur projet accompagné par des « experts – métiers » SKF et ATOS jusqu’à la finale. Durant toute cette phase d’approfondissement, les 14 start-ups finalistes pourront ainsi moduler leur projet et l’adapter au contexte industriel de SKF et digital d’ATOS. 
    Lors de la finale, tous les candidats feront leur présentation devant les dirigeants de SKF en France, d’Atos et des Techniques de l’Ingénieur.
    A la clé, les prix seront décernés pour les start-ups gagnantes.
    Suivez la suite de l’aventure du challenge sur les réseaux sociaux : #industriedufutur

    *ATOS : le leader de la transformation digitale et Techniques de l’ingénieur
    ** Techniques de l’ingénieur : la plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française.

    SKF figure parmi les premiers fournisseurs mondiaux de roulements, joints, composants mécatroniques, systèmes de lubrification et services incluant l’assistance technique, les services de maintenance et de fiabilité, le conseil technique et la formation. SKF est représenté dans plus de 130 pays et dispose d’un réseau d'environ 15 000 distributeurs à travers le monde. En 2016, SKF en France a réalisé un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros avec un effectif de plus de 3 000 collaborateurs. www.skf.fr

    ® SKF est une marque déposée du Groupe SKF.

  • Image

Télécharger le dossier de presse

Dossier de presse (409 KB)

SKF logo