Cookies sur le site Internet SKF

Nous utilisons des cookies pour optimiser l'utilisation de nos sites et applications Web. Si vous continuez sans modifier les paramètres de votre navigateur, nous supposons que vous consentez à recevoir des cookies. Toutefois, vous pouvez changer à tout moment les paramètres de gestion des cookies de votre navigateur.

SKF et Trident Group réalisent le premier remplacement d’un stabilisateur d’aileron en mer.

  • Article

    2018 mars 15, 10:00 CEST

    SKF et Trident Group, spécialiste des réparations sous-marines, ont réalisé ensemble le premier remplacement en mer d’un stabilisateur d’aileron rétractable SKF de type S, sur un navire de croisière de luxe.

    Montigny, le 15 mars 2018 
    La navigation de plaisance est une industrie en pleine expansion, qui se chiffre à 37 milliards de dollars. Pour le confort de ses passagers, la plupart des navires de croisière modernes sont désormais équipés, sous la ligne de flottaison, d’une paire de stabilisateurs hydrauliques pour réduire le mouvement des roulements par mauvais temps ou des eaux houleuses. Dans le cadre de son activité marine, SKF fabrique, répare et assure la révision de stabilisateurs rétractables, qui se replient dans la coques pour faciliter les manœuvres dans les ports.
    L’inspection d’un navire de croisière en cale sèche en Allemagne a ainsi révélé un stabilisateur bâbord fortement endommagé. Une équipe d’ingénieurs SKF de Hambourg a été envoyée sur place pour démonter et réparer l’unité. Plusieurs composants critiques du mécanisme du stabilisateur avaient été abîmés en mer impliquant d’importantes opérations d’usinage et le remplacement de plusieurs composants majeurs. Les ingénieurs SKF estimaient à plus de 150 heures le temps nécessaire pour effectuer les réparations, or, le navire n’était en cale sèche que pour cinq jours. 
    SKF et les propriétaires du navire ont donc opté pour une approche radicale : le remplacement sous-marin. Deux plaques en acier ont été montées sur l’ouverture du caisson de l’aileron afin d’étanchéifier la coque et permettre au navire de repartir en mer. En parallèle, le stabilisateur a été réparé et testé puis envoyé dans un conteneur au prochain port d’escale dans les îles Canaries. Là-bas, une équipe de la société Trident Group s’est chargée de protéger et d’étanchéifier tous les composants du mécanisme habituellement non exposés à l'eau de mer pour une installation sous-marine. L’équipe Trident a installé un dôme étanche autour du caisson de l’aileron à l’intérieur de la coque pour permettre aux plongeurs de retirer en toute sécurité les plaques en acier. Le stabilisateur d’aileron a ensuite été abaissé à côté de la coque à l'aide d’une grue et l’équipe de plongeurs l’a manœuvré et monté en place.
    Une fois le caisson de l’aileron étanche et sécurisé, le dôme temporaire a été retiré. Les ingénieurs SKF ont ensuite terminé le processus d’installation en connectant les systèmes de commande du stabilisateur et testé son fonctionnement.


    SKF figure parmi les premiers fournisseurs mondiaux de roulements, joints, composants mécatroniques, systèmes de lubrification et services incluant l’assistance technique, les services de maintenance et de fiabilité, le conseil technique et la formation. SKF est représenté dans plus de 130 pays et dispose d’un réseau d'environ 17 000 distributeurs à travers le monde. En 2017, SKF France a réalisé un chiffre d’affaires de plus 1 milliard d’euros avec un effectif de plus de 3 000 collaborateurs en France. www.skf.fr
    ® SKF est une marque déposée du Groupe SKF.

  • Image

Télécharger le dossier de presse

Dossier de presse (600 KB)

SKF logo