Montage de roulements à alésage cylindrique

Performance and operating conditionsBearing type and arrangementBearing sizeLubricationOperating temperature and speedBearing interfacesBearing executionSealing, mounting and dismounting

Roulements non séparables

Généralement, dans le cas des roulements non séparables, on monte d'abord la bague qui requiert l'ajustement le plus serré.

Roulements séparables

Les bagues des roulements séparables peuvent être mises en place indépendamment l'une de l'autre, ce qui est particulièrement intéressant lorsqu'elles sont montées toutes les deux avec un ajustement serré. Lors du montage de l'arbre et de la bague intérieure dans le palier contenant la bague extérieure, un alignement précis est requis pour empêcher toute détérioration des pistes de roulement et des éléments roulants. Pour le montage des roulements à rouleaux cylindriques et des roulements à aiguilles, équipés d'une bague intérieure sans épaulements ou avec un épaulement d'un côté seulement, un manchon de guidage doit être utilisé (fig. 1). Le manchon doit avoir un diamètre extérieur égal au diamètre de la piste de roulement de la bague intérieure, avec un usinage selon la classe de tolérance d10Ⓔ pour les roulements à rouleaux cylindriques et la tolérance 0/-0,025 mm pour les roulements à aiguilles.

Montage à froid

Si l'ajustement n'est pas trop serré, les petits roulements peuvent être enfoncés à l'aide de légers chocs sur un outil de montage de roulements (fig. 2). L'outil permet d'appliquer la force de montage de manière bien centrée.
Lorsqu'un roulement doit être mis en place simultanément sur l'arbre et dans le palier, il convient de répartir équitablement la force de montage sur les deux bagues, les surfaces de contact de l'outil de montage étant situées dans un même plan. Il est préférable d'utiliser un outil de montage de roulements SKF pour le montage (fig. 2).
Avec les roulements auto-aligneurs, l'utilisation d'une bague de montage intermédiaire évite que la bague extérieure ne s'incline ou ne pivote lorsque le roulement et l'arbre sont introduits dans l'alésage du palier (fig. 4). Les billes des roulements à rotule sur billes de grandes dimensions des séries 12 et 13 débordent des côtés du roulement et la bague de montage doit donc comporter un embrèvement.

Montage à chaud

Il est généralement impossible de monter des roulements de grandes dimensions sans chauffer le roulement ou le palier, car la force de montage requise augmente considérablement avec la taille du roulement.
La différence de température nécessaire entre la bague et l'arbre ou le palier est fonction du serrage et du diamètre de la portée du roulement. En général, les roulements ouverts ne doivent pas être chauffés à une température supérieure à 120 °C. SKF ne recommande pas de chauffer les roulements équipés de joints ou flasques à plus de 80 °C. Toutefois, si des températures supérieures sont nécessaires, assurez-vous que la température ne dépasse pas la température admissible pour le joint ou pour la graisse, selon la valeur la plus basse.
Il faut éviter aussi de surchauffer localement les roulements. Pour chauffer les roulements de manière uniforme et fiable, SKF recommande d'utiliser des appareils électriques de chauffage par induction SKF (fig. 5). Si l'on utilise une plaque chauffante, il est indispensable de présenter alternativement l'une et l'autre face du roulement. Sur des roulements étanches, les joints ne doivent jamais entrer en contact direct avec la plaque chauffante. Placez une bague entre la plaque et le roulement. Lisez et respectez les consignes de sécurité ci-dessous.
Pour en savoir plus sur ces méthodes de montage, reportez-vous au Manuel de maintenance des roulements SKF.

AVERTISSEMENT

Consignes de sécurité pour l'élastomère fluorocarboné et le polytétrafluoréthylène


L'élastomère flurocarboné (FKM) et le polytétrafluoréthylène (PTFE) sont très stables et sans danger à des températures de fonctionnement normales jusqu'à 200 °C. Toutefois, s'ils sont exposés à des températures supérieures à 300 °C, par exemple un incendie ou la flamme ouverte d'un chalumeau de coupe, le FKM et le PTFE émettent des fumées toxiques. Ces fumées peuvent être nocives en cas d'inhalation ou de contact avec les yeux. En outre, une fois que les joints ont été chauffés à de telles températures, ils restent dangereux à manipuler même lorsqu'ils ont refroidi. Ils ne doivent donc jamais entrer en contact avec la peau.

Si vous devez manipuler des roulements avec des joints ayant été soumis à des températures élevées, par ex. lors du démontage du roulement, respectez les consignes de sécurité suivantes :
  • Portez toujours des gants et des lunettes de protection ainsi qu'un appareil respiratoire approprié.
  • Placez tous les restes de joints dans un récipient en plastique hermétique marqué d'un symbole « Matériau corrosif ».
  • Suivez les consignes de sécurité présentées dans la fiche de données de sécurité du matériau (FDS) appropriée.

En cas de contact avec les joints, lavez-vous soigneusement les mains à l'eau et au savon et rincez-vous les yeux abondamment à l'eau. Consultez immédiatement un médecin. En cas d'inhalation de fumées, consultez immédiatement un médecin.

L'utilisateur est responsable de l'utilisation correcte du produit pendant sa durée de service et de sa mise au rebut appropriée. SKF n'assume aucune responsabilité pour la manipulation incorrecte du FKM ou PTFE ni pour toute blessure résultant de leur utilisation.
SKF logo