Joints racleurs insérables

Comme leur nom l'indique, les joints racleurs insérables sont insérés dans le logement de la tige. Ces joints ont été développés avec une bague de retenue en acier qui assure une solide étanchéité statique sur la surface extérieure. La lèvre du joint racleur en polyuréthane (TPU) est collée à la bague de retenue en acier étiré et maintient une force d'étanchéité grâce à la tension mais aussi à l'action de cantilever (flexion) par rapport aux lèvres du joint. Cela apporte une précharge robuste des lèvres du joint racleur, même en cas de défaut d'alignement radial mineur entre la tige et le logement. Les joints racleurs insérables sont disponibles en version simple lèvre ou double lèvre.

Profil PA

Le profil PA (fig. 1) est doté d'une lèvre de racleur simple et efficace, en saillie du logement. Cette conception admet les petites sections radiales et permet de diminuer le risque d'adhésion de contaminants sur la lèvre du joint racleur. Les profils PA sont disponibles en cotes métriques (→ Liste de dimensions [pdf]). Pour en savoir plus, reportez-vous à Données de profil PA.

Profil MCW

Le profil MCW (fig. 2) est doté d'une lèvre de racleur simple et efficace qui ne dépasse pas du logement. Cela permet un montage compact lorsque le vérin est rétracté. Ces profils sont disponibles en cotes métriques (→ Liste de dimensions [pdf]) et en pouces (→ Liste de dimensions [pdf]). Pour en savoir plus, reportez-vous à Données de profil MCW.

Profil PAD et PADV

Le profil PAD (fig. 3) est doté d'une double lèvre, la lèvre intérieure du joint racleur étant chargée de réguler le film lubrifiant sur la tige. La lèvre intérieure essuie l'excès de film lubrifiant sur la tige pendant la course d'extension et permet à ce film de revenir sous le joint de tige lors de la course de rétraction. Les joints racleurs double effet permettent donc d'améliorer les performances et de prolonger la durée de service des systèmes d'étanchéité de tige.

Cependant, une pression élevée du système sur la lèvre intérieure, comme du fluide traversant un joint de tige endommagé, pourrait s'avérer supérieure à la force d'insertion entre le logement et la bague de retenue en acier et pousser le joint racleur hors du logement. En conséquence, SKF recommande d'utiliser des joints racleurs double effet en association avec des joints de tige en U à simple lèvre, comme le profil S1S, pour que le fluide sous pression puisse revenir vers le système hydraulique. Un segment d'arrêt peut également être nécessaire pour retenir le joint racleur dans le logement (fig. 4) en cas d'accumulation de pression.

Le profil PADV (fig. 5) est également disponibles avec une rainure de décharge intégrée sur la lèvre intérieure. Il ne nécessite pas de segments d'arrêt supplémentaires dans la plupart des applications. La rainure de décharge empêche l'accumulation de pression sur la lèvre intérieure. Les profils PAD et PADV sont disponibles dans les mêmes cotes métriques (→ Liste de dimensions [pdf]). Pour en savoir plus, reportez-vous à Données de profils PAD et PADV.

SKF logo